C’est avec la plus grande discrétion que la Banque Centrale Européenne a lancé TIPS, « Target instant payment settlement ». Pourtant, l’objectif poursuivi est de taille, puisqu’il s’agit de présenter une offre concurrente d’Apple Pay et Google Pay.Selon le communiqué officiel, cette solution va permettre de sécuriser et d’accélérer les transferts d’argent, que ce soit entre particulier(s) ou professionnel(s). Contrairement à certaines banques, les virements pourront être effectifs sans délai. En effet, le service fonctionnera 24h sur 24 et 7 jours sur 7, tout au long de l’année y compris les jours fériés.

Outre les GAFA, le système devra aussi faire face aux nombreuses offres proposées par les banques nationales, comme Paylib en France. Mais la BCE semble penser qu’un outil commun à toute l’Unon Européenne pourrait parfaitement trouver sa place. En pratique, elle assurera l’infrastructure à charge pour les établissements de la rejoindre (et de payer 20 centimes / transaction) puis de choisir les modalités d’accès -une app mobile par exemple.

Pour l’instant, seules huit banques l’ont adopté : CaixaBank et Natixis, Abanca Corporación Bancaria, Banco Bilbao Vizcaya Argentaria, Banco de Crédito Social Cooperativo, Caja Laboral Popular Cooperativa de Crédito ainsi que les allemands Berlin Hyp et Teambank.

Source [Via]