Vous connaissez tous Ookla, l’éditeur de l’app SpeedTest spécialisée dans la mesure des débits internet depuis un mobile ou un ordinateur.Maintenant que la 5G est déployée dans plusieurs villes américaines et que les gens commencent à s’équiper, on peut commencer à dresser un premier bilan en matière de vitesse de connexion. Pour l’heure, le nombre d’appareil et limité et surtout, il n’y a qu’un seul type de modem disponible, Huawei étant banni du pays, il s’agit du Snapdragon X50 de Qualcomm. Les tests font donc appels au Galaxy S10 5G de Samsung et au V50 ThinQ 5G de LG, sur les réseaux Verizon et Sprint.

Il y a toutefois une forte disparité en fonction de l’opérateur : chez Verizon, grand adepte des ondes millimétriques (les plus rapides mais qui s’atténuent très rapidement au moindre obstacle), on est en moyenne autour de 870.34Mbps, contre 102.23Mbps en 4G – soit une différence de 751.4%. Le record de débit grimpe à 2353.44Mbps, presque 10 fois plus rapide que les meilleures 4G+ actuelles. En revanche, chez Sprint et son réseau 2.5GHz, la moyenne est de 236.09Mbps en 5G (79.25Mbps en 4G), ce qui reste assez moyen -seulement deux fois plus rapide.

Avant d’en tirer la moindre conclusion, on n’oubliera pas de se rappeler que le réseau est encore balbutiant, les modems également, et le spectre utilisé très limité. Pour autant, les débits maximum obtenus en l’état (plus de 2Gbps réels) sont plutôt encourageants. Dans nos tests en Suisse (ci-dessous), nous sommes parvenus à 750/800Mbps au maximum, sachant que le pays n’utilise pas encore les ondes millimétriques et que seules quelques antennes de campagnes sont en service.

On a testé la 5G !

Si vous avez aimé ce reportage, n’hésitez pas à liker la vidéo, vous abonner à notre chaine YouTube et à souscrire un abonnement VIP ! Cela nous permettra d’en faire d’autres !

Source