Microsoft n’hésite pas à s’attaquer à l’iPad dans une publicité de Noël pour sa Surface Go.

Microsoft et Apple ne fêteront pas Noël ensemble, à en juger par la dernière publicité de la firme de Redmond vantant les qualités de la Surface Go et publiée le 3 décembre 2O18. Où l’on découvre que l’iPad ne serait pas un ordinateur, contrairement à ce que martèle Apple depuis des mois.

La vidéo met en scène une enfant âgée de 10 ans qui aurait aujourd’hui besoin d’un vrai ordinateur, pas d’une simple tablette. «  Mamie, ne te ruine pas pour m’acheter un iPad. C’était bien quand j’avais six ans, mais j’en ai désormais dix. Mes rêves sont plus grands, j’ai donc besoin d’un vrai ordinateur », se plaît à rêver l’héroïne, en chanson. 

Microsoft 1 — Apple 0

Microsoft n’hésite pas à se moquer ouvertement d’Apple, en nommant l’iPad dès les premières secondes. Une stratégie de communication très agressive, mais qui répond finalement à la campagne marketing mis en place par la firme de Cupertino depuis plusieurs mois. Sur son site, on peut découvrir que l’iPad serait un « extraordinateur » tandis qu’un spot dédié à l’iPad Pro aligne cinq raisons qui pourraient en faire notre prochain ordinateur.

Cette provocation à peine voilée, qui n’est pas la première, souligne les positions diamétralement opposées de Microsoft et Apple quant au futur du segment. Alors que le premier s’en remet toujours à des produits hybrides animés par un système d’exploitation PC, le second se prend à rêver de remplacer ses laptops par des tablettes surpuissantes et polyvalentes. Pour l’heure, on donne raison à Microsoft : tant qu’iOS ne fera pas tourner davantage de logiciels, l’iPad, même Pro, aura ses limites — bien que certains métiers l’ont déjà adopté.

Who’s who

Apple

Mangez des pommes

Microsoft

Fenêtre sur cour

Partager sur les réseaux sociaux

Leave a Reply