Jouer aux jeux vidéo dans une salle de cinéma, c’est désormais possible

Spread the love
  • Yum

Qui n’a jamais rêvé de jouer aux jeux vidéo sur l’écran géant d’une salle de cinéma ? C’est désormais possible en Corée du Sud et aux États-Unis.

Durement touchés par la pandémie, les exploitants de salles de cinéma ne peuvent plus accueillir de public en masse dans leurs salles. Si on se tourne donc massivement vers les plateformes de streaming pour regarder les derniers films et séries, les salles de cinéma peuvent se transformer en grand terrain de jeu.

La BBC rapporte qu’un employé de la CGV (sorte de Gaumont sud-coréen) a eu l’idée de louer des salles entières aux gamers pour compenser les pertes liées à la pandémie. Un concept déjà mis en place aux États-Unis par le groupe Malco Theatres à Memphis (Tennessee).

Pas de profits malgré des tarifs élevés

Jouer aux jeux vidéo sur un écran de cinéma est une activité très coûteuse. En Corée du Sud, le groupe CGV loue une salle pour 90 dollars pour deux heures en journée. Après 18h, le tarif passe à 135 dollars. Et il faut amener avec soi la console et les manettes. On est donc loin des 12 dollars demandés pour regarder un film. Logique puisque la salle ne peut contenir que quatre joueurs.

Dans les salles américaines, le tarif est fixé à 100 dollars pour deux heures. Mais elles peuvent accueillir jusqu’à 20 joueurs. Cette opération permet donc de continuer à faire vivre les salles de cinéma, mais pas à générer de profits indique Karen Melton, vice-présidente de Malco.

Le cinéma dans tous ses états

La pandémie mondiale touche de plein fouet l’industrie du cinéma. Outre les fermetures de salles, les studios revoient tous leur stratégie. Les tournages compliqués et les incertitudes autour de la sortie de crise retardent certaines sorties.

Le prochain James Bond (Mourir peut atteindre) est sans cesse décalé, les nouvelles saisons de séries à succès connaissent aussi quelques déboires (la diffusion de This is Us par exemple ne suit plus son rythme d’un épisode par semaine).

Les géants de l’industrie cherchent donc à limiter la casse. Le streaming semble s’imposer comme la meilleure alternative. Disney a choisi de diffuser ses derniers longs métrages Mulan et Soul directement sur son service Disney+. Warner Bros est encore plus radical : tous ses blockbusters de 2021 seront diffusés directement sur HBO Max, service pour le moment indisponible en France. Pour le moment… Warner vient en effet d’indiquer que le déploiement de sa plateforme en Europe se concrétiserait prochainement.

Leave a Reply

%d bloggers like this: