Joe Biden, une vie jalonnée de drames personnels – BFMTV

Spread the love
  • Yum

Au fil des décennies, le nouveau président-élu des États-Unis a connu plusieurs deuils qui ont profondément marqué sa vie personnelle et sa carrière politique.

A 77 ans, Joe Biden accède enfin à la fonction suprême. Après une âpre campagne électorale face à son adversaire Donald Trump et l’attente interminable du dépouillement dans plusieurs swing-states, l’ancien vice-président de Barack Obama s’empare de la Maison Blanche. Une consécration qui vient couronner un riche parcours politique marqué par 36 années en tant que sénateur du Delaware, ce minuscule État de la côte Est des États-Unis.

Mais si tout semble avoir souri à Joe Biden politiquement, sa vie personnelle a toutefois été jonchée de dures épreuves.

Un premier drame dans les années 1970

La première remonte à 1972. Nous sommes en décembre, à quelques jours seulement de Noël, lorsque son épouse Neilia prend la route avec ses trois enfants, Beau, Hunter et Naomi, afin d’acheter un sapin. Sur le chemin, le véhicule de la famille est violemment percuté par un poids lourd. Cet accident de la route coûta la vie à Neilia et Naomi.

Selon une biographie parue en 2020 dont le Journal du Dimanche avait publié différents passages, Joe Biden, ravagé par le chagrin, songe au suicide et se retrouve en incapacité d’assurer ses fonctions politiques, lui qui vient d’être élu sénateur. Pourtant, comme il l’a souvent affirmé, c’est pour ses deux fils légèrement blessés lors de la collision qu’il va se battre, tout en restant extrêmement proche de ses enfants.

En 2008, lors de la Convention démocrate, quelques mois avant que son père ne devienne vice-président de Barack Obama, son fils Beau Biden lui rend un hommage vibrant, au cours duquel il va souligner sa disponibilité en tant que père célibataire “qui n’hésitait pas à faire quatre heures depuis Washington juste pour nous mettre au lit.”

Joe Biden et ses deux fils, Beau et Hunter, dans les années 70.
Joe Biden et ses deux fils, Beau et Hunter, dans les années 70. © Senator Joseph Biden / AFP

Si Joe Biden est toujours resté secret sur ce drame, il avait toutefois accepté de se livrer devant les diplômés de l’Université de Yale. “Mon monde était changé pour toujours”, avait-il dit, ému.

La disparition de Beau Biden

Quelques années plus tard, le destin vient de nouveau frapper tragiquement à la porte de Joe Biden. Son fils Beau, militaire émérite, est diagnostiqué d’un cancer du cerveau en 2015, à l’âge de 44 ans. Père de deux enfants et considéré comme l’héritier de Joe politiquement, il a notamment occupé le poste de procureur général du Delaware, Beau Biden décède deux ans plus tard, terrassé par la maladie. Le temps du deuil, son père refuse de se présenter à l’élection présidentielle de 2016, finalement remportée par Donald Trump.

“Mon fils était meilleur que moi. Il était meilleur que moi dans presque tout. (…) Je ne l’ai jamais, jamais, jamais entendu se plaindre”, avait-il déclaré à la télévision américaine.

Joe Biden et son fils Beau, en 2009.
Joe Biden et son fils Beau, en 2009. © KHALID MOHAMMED / AFP

Quelques mois plus tard, c’est une querelle interne à sa famille, directement liée à cette disparition, qui frappe Joe Biden. Selon plusieurs médias son autre fils, Hunter Biden, aurait entretenu une relation de plusieurs mois avec la veuve de Beau, Hallie.

“Hallie et moi sommes incroyablement chanceux d’avoir trouvé l’amour et ce soutien mutuel durant cette période difficile, et cela a été une évidence pour ceux qui nous aiment le plus”, expliquait Hunter auprès du New York Post. Joe Biden termine par donner son approbation à cette relation, qui s’est achevée en 2019.

Sur le même sujet

Impliqué dans plusieurs scandales, ce même Hunter Biden a souvent été pris pour cible par les tabloïds, mais pas que. Lors du premier débat qui opposait Joe Biden à Donald Trump dans le cadre de la campagne présidentielle, le républicain s’en était directement pris à Hunter et ses addictions à la drogue et à l’alcool. A cela, Joe biden avait répondu à quel point il était fier des batailles remportées par son fils contre les addictions ces derniers mois.

Leave a Reply

%d bloggers like this: