“J’ai mal à ma France” : Danièle Obono répond à Valeurs Actuelles après leur “souillure” – BFMTV

Spread the love
  • Yum

“C’est une souillure qui ne s’effacera pas”, déclare la députée de la France insoumise ce samedi sur notre antenne, après la publication d’une illustration la représentant en esclave dans Valeurs Actuelles.

“C’est une souillure qui ne s’effacera pas.” La députée La France Insoumise Danièle Obono a réagi samedi sur BFMTV, après la publication d’un dessin du magazine Valeurs Actuelles, la représentant en esclave, et illustrant un récit-fiction dans lequel elle devient une esclave au XVIIIe siècle.

“J’ai mal à ma République, j’ai mal à ma France”, lance la députée. “Cette image est une insulte à mes ancêtres, à ma famille, à mon groupe parlementaire, mon mouvement – La France Insoumise – mais c’est aussi une insulte, je crois, à la République.”

“Une ligne a été franchie”

De l’extrême gauche à l’extrême droite, la classe politique s’est élevée à l’unanimité contre les publications de l’hebdomadaire, ce qui “montre à quel point une ligne a été franchie”, selon la députée.

Le directeur adjoint de la rédaction de Valeurs Actuelles, Tugdual Denis, est intervenu samedi sur BFMTV pour présenter des excuses à la députée: “On s’excuse auprès d’elle à titre personnel”, déclare-t-il assurant que la rédaction est “complètement abasourdie, si on avait pensé publier un texte raciste on aurait pas publié une seule ligne de ce texte”. Il ajoute également que l’illustration mise en cause dans la plupart des critiques “a été isolée”. C’est surtout ce dessin accompagnant le texte qui a choqué.

“Cette image est profondément blessante, c’est une souillure qui ne s’effacera pas, c’est une image qui ne s’effacera pas”, déclare la députée. Elle confie rélféchir à porter plainte.

Salomé Vincendon

Salomé Vincendon Journaliste BFMTV

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *