La Chine est en train de devenir l’un des marchés les plus difficiles pour Apple. Après avoir fait face à une interdiction des ventes de l’iPhone, la firme s’efforce de stimuler son adoption.

Selon un rapport d’IDC, la situation n’est pas idéale pour Apple. Les ventes de son smarphone vedette ont dégringolé de 19,9% au cours du dernier trimestre 2018. Apple est désormais en quatrième place des plus importants acteurs du marché.

Sa part de marché est de 11.5 %. Le grand gagnant est Huawei avec une présence estimée à 29% en Chine. Oppo décroche la seconde place avec 19,6% contre 18,8% pour Vivo. Xiaomi signe de son coté de très mauvais chiffres avec une chute de 34.9% sur la même période. A noter que nous assistons à une contraction général du marché chinois. Son recul est de 9.7% avec 103 millions de smartphones écoulés.

iPhone, Apple est victime de ses prix stratosphériques

iPhone Xs Max d'Apple

Pour ce qui est des causes de cet effondrement d’Apple, nous savons désormais la raison. La firme américain est à l’origine d’une importante erreur concernant sa tarification. Les nouveaux iPhones sont trop chers. En clair leur positionnement n’arrive pas à être justifié. De nombreux acheteurs potentiels ont tout simplement opter pour des smartphones auxs rapports prix/prestation plus compétitifs.

IDC est catégorique, les prix élevés des nouveaux iPhones ont eu un impact majeur sur ses ventes

« Le déséquilibre entre l’environnement de plus en plus sévère du marché intérieur et le prix unitaire élevé des produits d’Apple a entraîné la baisse des livraisons d’iPhone sur le marché chinois »

Ceci est également vrai dans d’autres pays. Par exemple en France l’iPhone XR débute à 855 € contre 1155 € pour l’iPhone XS et 1255 € pour l’iPhone XS Max.