Le Made in China va-t-il disparaitre ? Un des principaux fournisseurs d’Apple, Pegatron, semble vouloir déménager son usine d’assemblage d’iPhone en Indonésie pour éviter le différend commercial entre les États-Unis et la Chine, et ce, malgré l’annonce récente d’une trêve le week-end dernier. La société déplacerait en fait la production de tous les appareils concernés par les taxes américaines vers une usine -en location- en Indonésie. L’opération représente tout de même un chiffre d’affaires annuel d’un milliard de dollars, cette usine devant commencer ses activités à la mi-2019.Le Nikkei Asian Review, citant une source anonyme indique en effet que « la réunion Trump-Xi n’aura pas d’incidence sur la stratégie de Pegatron. L’investissement sera réalisé d’ici la fin du mois ou au début du suivant au plus tard, car Pegatron aura besoin de deux trimestres pour déplacer, installer et certifier l’équipement avant que l’usine ne devienne complètement opérationnelle ». Les projets à l’étude incluent également le nord du Vietnam en tant que site possible de fabrication.

Pegatron reste un important assembleur d’iPhone, mais Apple semble réduire ses commandes suite à de prétendus problèmes de capacité de production et d’approvisionnement en composants. En effet, la firme devait à l’origine produire entre 50 et 60% de toutes les commandes d’iPhone XR, mais n’en produit plus que 25%, le reste de la production étant réalisé à hauteur de 75% par Foxconn.

Source