IoT : Amazon Sidewalk sera lancé cette année, avec de nouveaux appareils et le support des fabricants de puces

Spread the love
  • Yum

IoT : Amazon Sidewalk sera lancé cette année, avec de nouveaux appareils et le support des fabricants de puces

Amazon a livré ce lundi de nouveaux détails concernant Sidewalk, son réseau de “voisinage” à faible bande passante qui utilise la technologie bluetooth “Low Energy” (BLE) et le spectre libre de 900 MHz pour contrôler les appareils connectés au-delà du périmètre de la maison.

Introduit l’année dernière, le protocole Sidewalk est une initiative d’Amazon pour stimuler le développement de dispositifs IoT à bas prix qui ne dépendent pas d’une connexion cellulaire. L’objectif de Sidewalk est d’étendre la portée des appareils qui utilisent une faible bande passante, permettant une connectivité hors ligne limitée pour des utilisations telles que les alertes de mouvement des caméras de sécurité.

Amazon a annoncé que Sidewalk sera lancé dans l’année avec de nouveaux appareils, le support des fabricants de puces IoT et des garanties de protection et de sécurité pour les utilisateurs.

publicité

Passerelles et réseau partagé

En ce qui concerne les appareils, Tile devrait devenir le premier appareil tiers compatible. Tile est un objet connecté qui permet de localiser les animaux domestiques ou les objets de valeur. Amazon s’est également associé à des entreprises comme Nordic, Semtech, Texas Instruments et Silicon Labs, pour développer des puces compatibles qui alimenteront les appareils utilisant ce protocole.

Amazon précise aussi que certains dispositifs Echo et certaines caméras connectées auront la capacité de fonctionner comme des “passerelles” pour les dispositifs Sidewalk. Selon l’entreprise, les passerelles pour Sidewalk permettront aux clients de « donner une petite partie de leur bande passante internet, qui est mise en commun pour créer un réseau partagé qui bénéficie à tous les appareils compatibles avec le protocole Sidewalk ».

Pour les clients qui choisissent de participer au réseau, Amazon explique que la quantité de bande passante partagée sera plafonnée, afin de réduire les risques de dégradation des performances du réseau domestique. En ce qui concerne la vie privée des utilisateurs, l’entreprise ajoute que le modèle de sécurité Sidewalk « est conçu pour authentifier l’identité de tous les participants au réseau, et pour assurer l’authenticité et la confidentialité de tous les paquets qui le traversent ».

Pour tester Sidewalk, le géant du e-commerce explique qu’il va entamer une nouvelle expérimentation avec la Croix-Rouge américaine, en examinant si le réseau peut aider à suivre les approvisionnements en poches de sang. L’essai devrait commencer en 2020.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *