iOS 14 : pourquoi c’est la pire version d’iOS à ce jour

Spread the love
  • Yum

iOS 14 : pourquoi c'est la pire version d'iOS à ce jour

iOS 14 est sorti et, conformément à ce qui advient en cette année 2020, ce n’est pas fameux. C’est même compliqué.Les problèmes sont nombreux. Des problèmes de performance, de batterie, d’interface utilisateur, de clavier, de plantage, d’applications et de connectivité Wi-Fi et Bluetooth.

Et il ne s’agit pas seulement de problèmes liés à l’iPhone. La plateforme iPad, dont Apple fait la promotion pour remplacer les ordinateurs portables, est également confrontée à des problèmes similaires (et même plus, comme les problèmes de chargement).

Il semble que le plan d’Apple pour iOS et iPadOS soit de perturber les utilisateurs et les clients chaque année. Et il faut des mois pour ramener de la stabilité. Et chaque sortie de version semble être plus délicate que la précédente. Il est probable que cela soit dû à la taille et à l’échelle de la plateforme iOS et iPadOS. Plus d’un milliard d’appareils en font un écosystème immense et diversifié.

publicité

Se passer des version monolithiques

Alors, quelle est la solution ? Il fut un temps où j’aurais dit que le fait d’avoir une version bêta ouverte ferait une différence, mais il est clair que ce n’est pas la solution – du moins pas la solution unique. Malgré une longue série de bêtas pour les développeurs et le grand public, la version finale s’avère bancale. iOS 14 a des problèmes. iOS 13 a eu des problèmes. iOS 12 a eu des problèmes… et ainsi de suite. J’ai vu cela se produire au cours de ces dernières années.

Une solution serait peut-être qu’Apple se débarrasse des versions monolithiques annuelles et se concentre sur un cycle de développement plus lent. L’accent devrait être mis sur la stabilité et les performances, et sur le fait de donner aux développeurs une plate-forme pour créer des applications et faire en sorte que les nouvelles fonctionnalités soient secondaires.

Et à propos des développeurs, il serait bon de leur donner un préavis de plus de 24 heures avant l’arrivée d’une nouvelle version d’iOS, car cela leur donnerait une chance de préparer leurs applications pour la nouvelle version.

Echelonner les sorties ?

Une autre possibilité serait qu’Apple échelonne les sorties, ou donne aux utilisateurs la possibilité de sauter dans un cycle (comme le fait Microsoft), et qu’Apple prenne en charge l’ancienne version d’iOS pendant quelques mois en même temps que la nouvelle version.

Cela donnerait une possibilité intérresante à ceux qui souhaitent les correctifs de sécurité et des corrections de bugs, mais veulent attendre que la situation se stabilise avant de passer à la nouvelle version.

L’empressement d’Apple à faire fonctionner la dernière version du logiciel par le plus grand nombre possible de personnes ou d’appareils signifie que les bugs sont transmis à des centaines de millions d’appareils en un temps record.

Il faut que cela change. Alors qu’il a pu être considéré à une époque comme un exploit d’avoir une nouvelle version sur autant d’appareils que possible, lorsque ces versions sont buguées, c’est plus une honte qu’une médaille d’honneur.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *