Le convoyeur de fonds disparu lundi à Aubervilliers en Seine-Saint-Denis a été interpellé mardi après-midi aux alentours de 17h à Amiens dans le quartier Saint-Acheul, par la police judiciaire de Lille.Adrien Derbez, âgé de 27 ans, tentait de s’enfuir par la fenêtre d’un appartement du centre de la ville, lorsqu’il a été interpellé en compagnie d’une femme, mise en cause en qualité de complice. 

D’après les enquêteurs, la quasi-totalité de l’argent a été retrouvée.

Les deux personnes ont été placées en garde à vue ce mardi soir. 

Braquage : le conducteur du fourgon blindé a été arrêté

 

Un butin de 3 millions d’euros

Lundi matin, aux alentours de 6 heures, cet employé de la société Loomis dépose deux de ses collègues près d’une agence Western Union, à Aubervilliers. À leur retour, le véhicule a disparu.

Le fourgon a finalement été retrouvé dans la matinée vide de l’argent qu’il transportait, pour un préjudice de trois millions d’euros. Image amateur du fourgon détourné à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 11 février 2019. / © FRANCE 2

Image amateur du fourgon détourné à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 11 février 2019. / © FRANCE 2
Image amateur du fourgon détourné à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), le 11 février 2019. / © FRANCE 2
La brigade de répression du banditisme (BRB), chargée de l’enquête, avait lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver cet homme, connu au fichier du traitement des antécédents judiciaires (TAJ) pour “refus d’obtempérer” et “dégradations”.Né à Marseille, Adrien Derbez a vécu à Amiens. Il faisait notamment partie du club de boxe Muaythai Amiens.