Voici la douzième édition de ZD Brief, le podcast dédié aux nouvelles technologies.

Sommaire :

  • 5,5% des vulnérabilités informatiques utilisées
  • Les e-SIM arrivent chez Orange
  • Pourquoi les gens qui se pensent riches ne mettent pas de coque de protection à leurs smartphones
  • Le chiffre de la semaine : 1,49 milliard d’euro
  • Pratique : intégrer des photos de tableaux dans Excel

5,5% (seulement) des vulnérabilités informatiques utilisées

Les vulnérabilités informatiques c’est le cauchemar des entreprises victimes des pirates. Une récente étude nous apprend que seulement 4 183 failles de sécurité sur un total de 76 000 vulnérabilités informatiques découvertes entre 2009 et 2018 ont été exploitées dans des attaques. Soit seulement 5,5%.L’étude constate cependant que la plupart des vulnérabilités exploitées ont des scores de gravité élevés. Les auteurs de l’étude espèrent aves ces résultats aider les entreprises à prioriser les opérations de patching. L’idée étant de traiter en priorité les vulnérabilités les plus susceptibles de faire l’objet d’une attaque.

Les e-SIM arrivent chez Orange

Orange devrait s’y mettre très rapidement et qui dit nouvelle carte dit aussi nouveaux appareils. Au-delà des Apple Watch et des Galaxy Watch, l’option eSIM devrait être ouverte aux utilisateurs des iPhone dernière génération tout comme à quelques terminaux Android, dont les derniers smartphones commercialisés par Google avec ses Pixel.

L’option sera ouverte à la fois aux abonnés Orange et Sosh. Quant aux opérateurs SFR et Bouygues, ils pourraient emboîter le pas. Free ne semble pas lui s’orienter dans cette voie.

Cela va donc permettre aux usagers de changer d’opérateurs sans changer pour autant de puces puisque la carte sera intégrée à l’appareil. Ca veut dire plus de liberté pour les utilisateurs. Les constructeurs eux pourraient encore affiner la taille des smartphones. Terminée le logement pour des cartes SIM physiques devenues obsolètes.

Les seuls perdants pourraient être les opérateurs, car avec le déploiement de cette eSIM, fini l’accès direct aux clients quelque soit le terminal utilisé.

Pourquoi les gens qui se pensent riches ne mettent pas de coque de protection à leurs smartphones

Selon la psychologue Kit Yarrow, le fait de ne pas mettre une coque signifie que vous avez assez d’argent pour changer de téléphone fréquemment, ce que par ailleurs espèrent les fabricants bien évidemment.

Du côté des pauvres, il y aurait ceux qui achètent une coque à 10 dollars sur Amazon…les plus pauvres. Et les pauvres un peu plus riches qui eux achètent des coques Burberry ou Yves Saint Laurent, qui affichent des prix respectifs de 190 et 395 dollars.

Le chiffre de la semaine : 1,49 milliard d’euro d’amende contesté par Google

C’est le montant de l’amende infligée par la Commission européenne pour sa participation présumée à des pratiques publicitaires contraires aux règles communautaires. Google aurait abusé de sa position dominante sur le marché publicitaire. Mardi soir dernier Google a donc interjeté l’appel devant le Tribunal de première instance de l’UE.

C’est la troisième amende dont écope Google en quelques mois. En juin 2017, la Commission européenne avait obligé le groupe à verser 2,42 milliards d’euros pour abus de position dominante sur l’e-commerce. Mais Google a aussi été condamné à une amende de 4,34 milliards d’euros en juillet dernier. Là pour abus de position dominante avec son système d’exploitation mobile Android.

La dernière amende, si elle est appliquée avec succès, porterait le montant total des amendes infligées par la Commission européenne à Google à plus de 8 milliards d’euros. Et les autorités européennes ne sont pas les seules à enquêter sur les activités de Google. Le ministère américain de la Justice prévoit de lancer une enquête antitrust sur les pratiques de Google.

Pratique : intégrer des photos de tableaux dans Excel

Une astuce géniale qui concerne le transfert de données via une photo pour les intégrer dans un tableau Excel. L’application Microsoft Excel est désormais munie de cette fonction appelée “Insérer des données à partir d’une image”. Pour ceux qui ne le savaient pas l’option est disponible depuis début mars sur Excel pour Android.