InSight est paré : encore quelques ajustements et les opérations scientifiques vont pouvoir (enfin) commencer. Ce 12 février à 19 h 18, le bras robotique de l’atterrisseur a posé avec succès l’expérience HP3 (Heat Flow and Physical Properties Package) sur le sol de Mars. Tous les instruments sont maintenant déployés.

« Tout le gang est là » a tweeté InSight !

Surnommé la « taupe » (mole) par l’Institut de recherches planétaires de la DLR (l’Agence spatiale allemande) qui l’a conçu, l’instrument est pourvu d’un pénétrateur capable de fouir le sol martien jusqu’à 5 mètres de profondeur. En espérant toutefois qu’il ne rencontre de gros obstacle. Ce sera la première fois dans l’histoire de l’exploration spatiale que le sol d’une planète sera sondé si profondément. L’objectif de l’expérience HP3 est de prendre la température interne de la Planète rouge et d’évaluer son évolution thermique. On a vraiment hâte d’entendre battre le cœur de Mars et de découvrir ce qui se passe sous sa surface.

Leave a Reply