CHAISES MUSICALES – Selon nos informations, Alain Juppé annoncera jeudi qu’il va quitter son fauteuil de maire à la mairie de Bordeaux. Il a été nommé au Conseil Constitutionnel par Richard Ferrand.
Alain Juppé et la mairie de Bordeaux, c’est terminé. Du moins, pour le moment. Le maire de Bordeaux va être nommé par Richard Ferrand au Conseil constitutionnel. Selon nos informations, le président de l’Assemblée nationale devait annoncer cette nomination mercredi, vers 17 heures. Une nomination qui coïncide avec le renouvellement de trois sièges à la fin février. Selon nos informations, le maire de Bordeaux devrait annoncer sa démission, ce jeudi, lors d’une conférence de presse dans sa ville. 

En tout, neuf membres siègent au Conseil de la rue Montpensier : il s’agit d’un mandat de neuf ans renouvelé par tiers. Trois membres sont nommés par décision du Président de la République, lequel désigne aussi le Président du Conseil. Trois membres sont nommés par le Président de l’Assemblée nationale et trois autres par le Président du Sénat. 

Retraité de la politique nationale

Après sa défaite à la primaire de la droite en 2016, puis celle du candidat LR François Fillon à la présidentielle de 2017, Alain Juppé avait indiqué qu’il se consacrerait à son mandat local, à l’écart des instances nationale de la droite. 

Pour autant, il a manifesté à de nombreuses reprises son soutien au Premier ministre, Edouard Philippe, ainsi qu’aux réformes menées par Emmanuel Macron, prenant ses distances du même coup avec la ligne de Laurent Wauquiez. 

L’Elysée a confirmé, jeudi soir à LCI, qu’il nommerait l’ancien ministre Jacques Mézard au conseil constitutionnel. Quant au président du Sénat, Gérard Larcher, il a déclaré au même moment qu’il nommerait le sénateur LR du Cher François Pillet.