« Des années de travaux » nécessaires à la reconstruction

« Des années de travaux » vont être nécessaires pour reconstruire la cathédrale Notre-Dame, ravagée par un incendie encore en cours lundi soir, a estimé le président de la Conférence des évêques de France (CEF), Eric de Moulins-Beaufort.

« On va être partis pour des années de travaux », a déclaré sur son compte Twitter le président récemment élu. « La cathédrale Notre-Dame de Paris fait partie des symboles de ces efforts de paix, de beauté, d’espérance, de foi et même au-delà de la foi chrétienne, (…) ça va être une perte d’une grande blessure », a ajouté l’archevêque de Reims, qui prendra ses fonctions en juillet.

Il a, par ailleurs, exprimé son « émotion », se disant « touché de voir l’émotion du monde chrétien mais pas seulement, de tout le monde ». Selon lui, « la chute de la flèche a une portée symbolique considérable, elle représente un doigt tendu vers Dieu, un paratonnerre qui fait venir la grâce de Dieu vers nous ». Les Français étaient, lundi soir, sous le choc du violent incendie ravageant l’emblématique cathédrale Notre-Dame de Paris qui a fait s’effondrer la flèche du monument historique le plus visité d’Europe, et dont les images impressionnantes ont provoqué l’émotion dans le monde entier.