Incendie à Anglet : le feu est maîtrisé ce vendredi matin après avoir ravagé 100 hectares de pinède – France Bleu

Spread the love
  • Yum

Ce vendredi matin, les autorités préfectorales précisent que l’incendie qui a détruit une grande partie du domaine du Pignada à Anglet, soit une centaine d’hectares sur les 270 hectares de forêt, est maîtrisé. Pas de propagation incontrôlée mais il y a encore des flammèches par endroit que les sapeurs-pompiers doivent surveiller dans cette forêt de résineux. Les soldats du feu au nombre de  150 au plus fort de l’incendie étaient encore à pied d’oeuvre cette nuit, venus des Pyrénées-Atlantiques, des Landes et de Gironde. Jeudi, deux bombardiers d’eau étaient venus prêter main forte aux équipes sur le terrain.

Le feu a brûlé durant 8 heures consécutives. “Trente à quarante ans que l’on n’avait pas vu ça ici à Chiberta”, racontent encore des habitants.

Les locaux du Parc Izadia ravagés par les flammes
Les locaux du Parc Izadia ravagés par les flammes © Radio FranceThibault Vincent

Et puis le vent tourbillonnant hier soir, la chaleur encore très présente a engendré aussi des dommages collatéraux avec des sauts de flammes, 100 hectares de forêt embrasés, auxquels s’ajoutent 65 hectares de zones pavillonnaires qui ont été la proie des flammes.  

Côté bilan, pas de victimes, pas de blessés, ni personnes décédées, 15 personnes ont toutefois été intoxiquées et hospitalisées au Centre Hospitalier de la Côte basque à Bayonne, dont 9 policiers qui avaient informé, alerté les populations du risque d’incendie et qui ont respiré des fumées toxiques. 

Ce sont également 11 habitations qui ont été impactées par l’incendie, dont 5 sont inhabitables. 

Habitation ravagée par les flammes sur le secteur de Chiberta
Habitation ravagée par les flammes sur le secteur de Chiberta © Radio FranceThibault Vincent

C’est aussi une centaine de personnes qui ont été évacuées, une centaine de foyers privés d’électricité et une quarantaine de personnes prises en charge au sein du gymnase El Hogar où elles ont passée la nuit. Les autres habitants, eux, ont été relogés par des proches du cercle familial ou amical.

Et puis le symbole de ce sinistre c’est le parc Izadia, ce parc écologique à l’entrée de la plage de la barre qui est en cendre ce matin. Le centre équestre a lui été épargné, les 70 chevaux évacués dans la nuit.

Les locaux qui abritaient les bureaux du Parc Izadia
Les locaux qui abritaient les bureaux du Parc Izadia © Radio FranceThibault Vincent

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *