Impeachment: en découvrant ses avocats, Donald Trump fulmine – Le Figaro

Spread the love
  • Yum

RÉCIT – Au premier jour de son procès au Sénat, sa nouvelle équipe a livré une piètre prestation.

Pour son second procès en destitution, Donald Trump a dû revoir ses ambitions à la baisse. Absent physiquement, l’ex-président a assisté ulcéré au spectacle affligeant offert par sa nouvelle équipe d’avocats pour la première journée d’audience, mardi au Sénat, en fulminant devant sa télévision dans sa résidence de Mar-a-Lago en Floride. Selon ses proches, cités par les médias américains, son degré de colère s’élevait à huit sur une échelle d’un à dix.

Là où il y a un an, les avocats brillants et ténors du barreau défilaient lors du premier impeachment, les candidats ne se bousculent plus pour défendre l’ancien président accusé d’avoir encouragé l’assaut sur le Capitole le 6 janvier. L’équipe menée par Butch Bowers choisie pour assurer sa défense, lui a tourné le dos dix jours avant le début du procès. Selon les médias américains, le différend portait sur la stratégie de défense, Donald Trump souhaitant l’axer sur les accusations de fraude.

Passé ce camouflet, il a fallu renouveler le casting

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

Le Figaro

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

Annulable à tout moment

Déjà abonné ? Connectez-vous

Leave a Reply

%d bloggers like this: