Il a épargné un passant avant d’en tuer un autre : ce que l’on sait du parcours sanglant de Nathan C. | LCI – LCI

Spread the love
  • Yum








Il a épargné un passant avant d’en tuer un autre : ce que l’on sait du parcours sanglant de Nathan C. | LCI

































Police

ATTAQUE – Au lendemain de l’attaque au couteau de plusieurs passants par un homme dans un parc de Villejuif, la procureure de la République de Créteil a détaillé le parcours “d’une extrême violence” de Nathan C. avant qu’il ne soit abattu par la police.

Des minutes “d’une extrême violence”. Au lendemain de l’attaque de Villejuif, la procureure de la République de Créteil, Laure Beccuau, a apporté de nombreux nouveaux éléments samedi sur le parcours sanglant de Nathan C., l’homme de 22 ans qui a mortellement poignardé une personne et blessé plusieurs autres passants avant d’être abattu vendredi. Voici ce que l’on sait. 

Un homme tué, deux femmes blessées, un passant épargné

Les faits ont commencé entre 13h45 et 13h50 dans le parc des Hautes-Bruyères à Villejuif. Nathan C. est armé d’un couteau et vêtu d’une djellaba bleue. “Il a accosté une première personne”, explique la procureure de Créteil.  Il n’a “cessé d’agir aux cris de Allah Akbar”. L’homme menacé a indiqué qu’il était musulman. L’assaillant lui a alors demandé de réciter une prière en arabe, ce qu’il a fait. “A ce moment, l’agresseur s’est détourné pour s’attaquer à un couple”, a expliqué la procureure. 

Selon les premiers éléments, l’agresseur s’en serait d’abord pris à la femme du couple. Son compagnon, un homme de 56 ans, aurait tenté de la protéger. Il est alors frappé par un coup “d’une extrême violence au niveau du coeur”. L’homme décédera des suites de cette blessure. Sa compagne a, elle, été blessée au niveau du cou. 

Selon le maire de Villejuif, Franck Le Bohellec, la victime était un Villejuifois de 56 ans. “Il se promenait avec sa femme lorsque l’agresseur s’est approché. Il a voulu protéger sa femme et c’est lui qui a pris ce coup de couteau”, avait indiqué l’édile vendredi.

Nathan C poursuit son parcours sanglant et blesse une 3e personne en dehors du parc, sous un petit pont, en direction de L’Haÿ-les-Roses. La victime est une jeune femme faisant du jogging. Elle est frappée plusieurs fois au niveau du dos “mais les blessures sont superficielles”, précise encore Laure Beccuau.

Outre l’homme épargné après avoir récité une prière, deux autres personnes ont pu échapper au parcours meurtrier de Nathan C : la gardienne du parc et un SDF. 

“Une extrême détermination”

Les témoins ont été frappés par le “calme apparent de l’intéressé”, détaille la procureure, évoquant “un parcours d’une extrême violence, d’une extrême détermination”. 

En vidéo

Attaque de Villejuif: la Procureure de Créteil détaille le parcours sanglant de Nathan C.

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

Voir aussi

“Il a fait mine d’utiliser une ceinture d’explosifs”

Après l’attaque, l’agresseur s’est enfui à pied pour rejoindre la commune voisine. “Plus qu’une fuite vers l’Haÿ-les-Roses, c’était plutôt une poursuite de l’attaque. Son idée c’était de se projeter vers le centre commercial de l’Haÿ-les-Roses, autour d’un magasin Carrefour où il imaginait, semble-t-il, rencontrer beaucoup de victimes”, avait expliqué vendredi à LCI le maire de la ville, Vincent Jeanbrun.

Fort heureusement, le temps qui lui a fallu pour traverser un long tunnel souterrain sous l’A6 a permis aux brigades de police de l’intercepter avant qu’il ne fasse d’autres victimes, à hauteur d’un supermarché, à l’Haÿ-les-Roses. “Il s’est livré à des gestes qui ont pu laisser penser qu’il était porteur d’une ceinture d’explosifs”, a détaillé samedi la procureure de Créteil.  “Ce qui explique que la zone ait été neutralisée pendant de longues heures”. Un robot est notamment intervenu pour vérifier l’absence d’explosifs.  

En vidéo

Attaque au couteau à Villejuif : ce que l’on sait de l’assaillant

‘ : ‘‘ wrapper.innerHTML = content.replace(/escaped-script>/g, ‘script>’); });
]]>

D’autres victimes ?

L’enquête n’a pas encore permis de préciser ce que Nathan C. a fait les 2 jours précédents l’attaque. “On ne sait pas dans ce parcours s’il n’a pas tenté d’agresser d’autres personnes qui ne se seraient pas fait connaître”, a conclu la procureure de Créteil. De très nombreux témoignages sont en cours d’analyse par les enquêteurs. 

Sur le même sujet

Et aussi

Leave a Reply