IBM vise la neutralité carbone d’ici 2030

Spread the love
  • Yum

IBM vise la neutralité carbone d'ici 2030

IBM vient d’exposer son plan pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2030 afin de faire sa part dans les efforts de l’industrie informatique pour lutter contre le changement climatique. La direction de Big Blue affirme qu’elle aura réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 65 % d’ici 2025, par rapport à ses émissions de 2010, et qu’elle achètera également 75 % de l’électricité qu’elle consomme dans le monde à partir de sources renouvelables d’ici 2025. Enfin, celle-ci indique qu’elle atteindra 90 % de consommation renouvelable d’ici 2030.

Pour ce faire, l’état-major d’IBM prévoit d’utiliser des technologies comme la séquestration géologique d’ici 2030 pour éliminer les émissions « dans une quantité égale ou supérieure au niveau des émissions résiduelles d’IBM », c’est-à-dire des émissions qu’IBM produira encore après avoir épuisé toutes les possibilités de réduire ses émissions de gaz à effet de serre. « La crise climatique est l’un des problèmes les plus urgents de notre époque », relève Arvind Krishna, président et PDG d’IBM, pour justifier le lancement d’une telle campagne.

Le dernier rapport environnemental d’IBM indique qu’en 2019, ses émissions de CO2 opérationnelles ont été réduites de 11,1 % par rapport à 2018, pour atteindre 1 222 000 tonnes métriques. Ce chiffre inclut les centres de données d’IBM qui ne sont pas responsables de l’achat d’électricité. L’utilisation de l’électricité dans les sites gérés par IBM a été sa plus grande source d’émissions de gaz à effet de serre en 2019.

publicité

Une course à la neutralité carbone

Cependant, comme le note le site d’information The Verge, certaines entreprises technologiques incluent la chaîne d’approvisionnement dans leurs mesures d’émissions de gaz à effet de serre. IBM ne le fait pas et en expose les raisons ici. IBM note que son objectif de zéro net est « basé sur l’énergie que l’entreprise peut réellement consommer, et non sur l’achat de certificats d’énergie renouvelable non liés et non dégroupés ».

IBM n’est pas le seul géant technologique à se lancer dans la course à la neutralité carbone. Microsoft a récemment promis que ses émissions nettes de carbone et celles de sa chaîne d’approvisionnement seraient négatives d’ici 2030. Facebook affirme de son côté pouvoir atteindre des émissions nettes de CO2 nulles d’ici 2030.

Pour sa part, Amazon prévoit d’atteindre des émissions nettes de CO2 nulles d’ici 2040. Le géant du commerce en ligne est en voie d’alimenter ses activités avec 100 % d’énergie renouvelable d’ici 2025. Google est neutre en carbone depuis 2007 et vise à ce que toutes ses activités soient débarrassées du carbone d’ici 2030. Quant à Apple, elle vise la neutralité carbone pour elle et sa chaîne d’approvisionnement d’ici 2030.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: