Hyperloop : Virgin Hyperloop boucle avec succès son premier essai avec passagers

Spread the love
  • Yum

Hyperloop : Virgin Hyperloop boucle avec succès son premier essai avec passagers

Virgin Hyperloop vient d’effectuer avec succès son premier test de transport à très grande vitesse avec des passagers humains sur sa piste DevLoop, située à proximité de Las Vegas, dans le désert du Nevada. Lors de ce test, réalisé dimanche, les deux passagers de la nacelle d’hyperboucle étaient Josh Giegel, cofondateur et directeur de la technologie de Virgin Hyperloop, et Sara Luchian, directrice de l’expérience des passagers de la compagnie.

Jusqu’à présent, la société avait effectué plus de 400 tests sans personnel. Pour son premier test en “situation réelle”, le train ultra-rapide de l’entreprise a propulsé les deux passagers dans la nouvelle nacelle XP-2 à l’intérieur d’un tube à vide à une vitesse de 107 miles par heure autour de la piste de 500 mètres.

« Avec le test réussi d’aujourd’hui, nous avons montré que cet esprit d’innovation va en fait changer la façon dont les gens, partout dans le monde, vivent, travaillent et voyagent dans les années à venir », affirme Richard Branson, fondateur du groupe Virgin, qui a récemment investi dans Virgin Hyperloop. La société espère désormais que le test humain démontre aux investisseurs et aux conseils du monde entier que le système à grande vitesse est sûr et confortable pour l’être humain.

publicité

De nouveaux essais à venir

« Je ne peux pas vous dire combien de fois on me demande si l’hyperloop est sûr », souligne Jay Walder, PDG de Virgin Hyperloop. « Avec les tests effectués aujourd’hui sur les passagers, nous avons répondu avec succès à cette question, démontrant que non seulement Virgin Hyperloop peut mettre une personne dans une nacelle en toute sécurité dans un environnement vide, mais que la société a une approche réfléchie de la sécurité, qui a été validée par un tiers indépendant », fait valoir ce dernier.

Les tests effectués par Virgin Hyperloop jusqu’à présent sont très éloignés des vitesses de 700 miles par heure prévues par Elon Musk, le PDG de SpaceX et Tesla, qui avait formalisé ses idées pour un système de transport à hyperboucle en 2013. Le record de vitesse de Virgin Hyperloop a été établi en 2017 à 240 mph (387 km/h).

Pour rappel, la société a levé 50 millions de dollars auprès de Caspian Venture Capital et DP World en 2017 et a été rebaptisée Virgin Hyperloop One après que le groupe Virgin a investi dans la société en octobre de la même année. Le mois dernier, Virgin Hyperloop a annoncé son intention d’ouvrir un centre de certification Hyperloop (HCC) en Virginie occidentale. Le ministère américain des Transports a également publié des directives comme première étape vers la création d’un cadre réglementaire pour l’hyperloop dans le pays.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: