Huawei va diviser par deux sa production de smartphones en 2021

Spread the love
  • Yum

Au cas où vous n’en auriez jamais entendu parler, Huawei est confronté depuis plus d’un an à de nombreuses interdictions émises par les États-Unis à son encontre. Si dans un premier temps Huawei semblait assez confiant, la situation s’est rapidement dégradée si bien que la firme de Shenzhen a subi d’énormes pertes au cours des derniers mois. Suite à l’investiture de Joe Biden, Ren Zhengfei, le CEO et fondateur de Huawei, espérait pouvoir échanger avec le 46e président des États-Unis afin d’éventuellement réinitialiser les relations entre sa société et la première puissance mondiale. Si Biden n’a pas directement répondu à Zhengfei, le président américain ne semble pas sur la même longueur d’onde.

Quoi qu’il en soit, Huawei doit l’admettre, il n’est plus l’énorme fabricant qu’il put être il y a quelques années. En 2020, dans le classement des plus gros vendeurs de smartphones, Huawei a chuté à la 5e place derrière Xiaomi et Oppo, subissant une baisse de 42,4% par rapport à l’année précédente. Il faut dire que les smartphones Huawei ne peuvent plus bénéficier du marché américain, et ne peuvent plus embarquer les services Google ce qui a considérablement refroidi les autres marchés occidentaux.

Une baisse de production à venir ?

Cette situation ne paraît pas en bonne voie pour s’améliorer. Huawei aurait récemment déclaré à ses fournisseurs que ses commandes de smartphones devraient chuter de 60%. La firme de Shenzhen prévoit d’expédier 70 millions de téléphones en 2021, contre 189 millions en 2020.

Cependant, il ne serait pas prudent de sous-estimer Huawei. Malgré cette période compliquée, le géant chinois dispose de nombreuses ressources pour se relancer. Dernièrement nous avons pu lire des rumeurs concernant une éventuelle console de jeux Huawei. Après avoir considérablement bousculé le marché de la téléphonie mobile, Huawei pourrait faire son entrée dans le secteur du gaming et venir concurrencer des sociétés établies comme Microsoft, Sony, ou encore Nintendo.

Leave a Reply

%d bloggers like this: