Huawei ouvre la technologie de base aux développeurs et espère inspirer le prochain TikTok

Spread the love
  • Yum

Huawei ouvre la technologie de base aux développeurs et espère inspirer le prochain TikTok

Huawei a annoncé qu’elle ouvrira entièrement ses technologies de base, y compris ses capacités logicielles et matérielles, aux développeurs et aux partenaires. Huawei entend ouvrir ses services logiciels, tels que la navigation, la recherche, le paiement, les kits publicitaires, et des capacités matérielles, notamment une carte en réalité augmentée, des outils de communication, ainsi que des outils de sécurité.

Richard Yu, CEO de Huawei Consumer Business Group, appelle les développeurs et les partenaires à travailler avec la société pour « construire ensemble un écosystème intelligent entièrement connecté », avec de nouvelles applications dans différentes catégories.

« Les développeurs peuvent bénéficier de toutes les ressources dont nous disposons… nous nous consacrons à présenter le travail des développeurs chinois aux utilisateurs du monde entier, en espérant voir plus de TikTok à l’avenir, afin que nous puissions les amener sur le marché étranger », a déclaré Richard Yu, s’exprimant par l’intermédiaire d’un traducteur lors de la conférence des développeurs 2020 de Huawei.

publicité

Une feuille de route qui démarre avec Harmony OS

« Dans le même temps, Huawei a l’ambition d’aider les développeurs étrangers à servir les utilisateurs chinois. Nous aimerions être le pont entre les deux. »

Le directeur a également présenté les contours de son système d’exploitation, Harmony OS, considéré comme le remplaçant du système d’exploitation mobile Android. Les caractéristiques de ce qui a été baptisé Harmony OS 2.0 comprennent des mises à niveau des capacités distribuées existantes du système d’exploitation, notamment le bus logiciel, la gestion des données et la sécurité.

La société a annoncé qu’Harmony OS 2.0 serait officiellement un logiciel libre, de sorte que les développeurs auront accès aux émulateurs, aux paquets SDK et aux outils IDE.

Richard Yu explique comment la feuille de route de son projet open source sera lancée par étapes, en commençant par Harmony OS 2.0 pour s’ouvrir aux appareils de 128 KB-128 MB, tels que les téléviseurs intelligents, les appareils portables et les voitures, puis aux appareils de 128 MB à 4 GB en avril 2021, et aux appareils de plus de 4 GB en octobre 2021.

La société ajoute que Harmony OS 2.0 bêta sera d’abord diffusé aux développeurs chinois à la fin de 2020, avec l’espoir de voir le système d’exploitation en fonctionnement sur les smartphones à partir de l’année prochaine.

Interface EMUI 11

En parallèle, Huawei a annoncé la sortie d’EMUI 11 avec des options d’affichage « toujours actives », une interface d’application de galerie mise à jour, un support multi-fenêtres amélioré, ainsi que des fonctions de confidentialité améliorées.

Le groupe précise que le programme bêta EMUI 11 sera bientôt disponible pour les appareils P40 et Mate 30, avec l’intention d’étendre l’éligibilité bêta aux appareils Honor 30 et Nova 7 à une date ultérieure.

En outre, le géant chinois de la technologie a annoncé que des améliorations de son écosystème HiLink seront apportées dans cinq domaines – connexion, interaction, fournisseur de solutions et authentification – ce qui, selon l’entreprise, permettra aux dispositifs de l’internet des objets de différentes marques et fabricants de se connecter facilement et d’être gérés et contrôlés de manière transparente.

Série de nouveaux produits

Sur le volet sécurité, Richard Yu a assuré que la vie privée et la sécurité ont « toujours été la priorité absolue pour Huawei. Le TEE [pour Trusted Execution Environment, NDLR] d’Harmony OS a reçu la plus haute certification de sécurité de l’industrie, qui est le critère commun EAL5+ », a-t-il déclaré. « Nous avons déployé 15 centres de données dans le monde entier, avec un chiffrement à quatre niveaux pour protéger votre vie privée et la sécurité de vos données. Huawei a mis en place un mécanisme de sécurité robuste pour s’assurer que l’autorisation de l’application est correctement contrôlée et que toutes vos données sont en sécurité. »

Lors de sa conférence, Huawei a également dévoilé six nouveaux produits : MateBook X, MateBook 14, Watch GT 2 Pro, Watch Fit, FreeBuds Pro et FreeLace Pro. Considéré par Huawei comme le “premier” véritable casque d’écoute stéréo sans fil (TWS) au monde, le FreeBuds Pro peut identifier le type de bruit ambiant en fonction de l’environnement immédiat de l’utilisateur et faire basculer ses performances de réduction du bruit entre trois profils : général, confortable et ultime.

Huawei continue d’élargir sa collection de montres avec son nouveau fleuron, la Watch GT 2 Pro, qui offre deux semaines d’autonomie et plus de 100 modes d’entraînement, notamment le ski, le snowboard et le golf. Il y a aussi la première smartwatch sportive de la société, Watch Fit, qui dispose d’une surveillance cardiaque 24 heures sur 24 pour suivre l’oxygène du sang, le sommeil et les conditions de stress, ainsi que des programmes d’entraînement animés.

Le dernier-né de la gamme de produits Huawei pour PC est le MateBook X, qui dispose d’un écran 3K à affichage plein écran infini, alimenté par un processeur Intel Core de dixième génération, d’un pavé tactile 26 % plus grand que les générations précédentes, et qui prend en charge le Wi-Fi 6 pour une vitesse de transfert de données plus rapide. La société a enfin dévoilé son MateBook 14, qui est intégré au processeur AMD Ryzen 4000 H Series et prend en charge des fonctions intelligentes, notamment la collaboration multi-écrans.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *