Guerre des navigateurs : Mais où est passé Firefox ?

Spread the love
  • Yum

Guerre des navigateurs : Mais où est passé Firefox ?

J’ai examiné samedi dernier certaines des raisons pour lesquelles nous pourrions vouloir laisser tomber Google Chrome comme navigateur par défaut et certains des avantages tirés du navigateur par défaut d’un système d’exploitation, quel qu’il soit.

En haut de cette liste, il y a l’économie d’énergie, un aspect qui prend de plus en plus d’importance à mesure que nous passons des systèmes fixes aux appareils mobiles.

J’ai reçu beaucoup de commentaires à ce sujet, comme attendu. L’écosystème des navigateurs est étrangement et drôlement controversé et le fait de suggérer que les gens pourraient voir des avantages à passer à un autre navigateur dérange certaines personnes.

Gratuit et open source, Mozilla Firefox est le navigateur web multiplateforme le plus populaire. Léger, rapide et personnalisable avec les nombreuses extensions disponibles, il se décline sur les ordinateurs et sur les smartphones et tablettes.

  • Téléchargements : 133
  • Date de sortie : 25/02/2021
  • Auteur : Mozilla Foundation
  • Licence : Logiciel Libre
  • Catégories : Internet
  • Système d’exploitation : Android – Linux – Windows Portable – XP/Vista/7/8/10 – Windows XP/Vista/7/8/10 – iOS iPhone / iPad – macOS

publicité

C’est aussi un navigateur solide sur mobile, en particulier pour Android

Mais j’ai également reçu de nombreux commentaires qui m’ont fait réfléchir et je voudrais maintenant revenir sur l’un des points soulevés. Qu’en est-il de Firefox ?

Firefox est un navigateur très compétent. Sur le plan des performances, il est à la hauteur du reste, avec notamment de solides fonctions de sécurité et de confidentialité. En termes d’utilisation de la batterie des ordinateurs portables et des appareils mobiles, je ne trouve pas que ce soit extraordinaire, mais ce n’est pas non plus le meilleur.

C’est aussi un navigateur solide sur mobile, en particulier pour Android.

Mais il n’y a pas de mal non plus à essayer autre chose

Mais l’avenir de Firefox suscite également des inquiétudes, et de grandes préoccupations.

La part de marché continue de s’effondrer, la Fondation Mozilla continue de réduire ses effectifs, et l’entreprise est très dépendante d’un accord de recherche lucratif avec Google, qui représente historiquement entre 75 et 95 % du budget annuel total de l’organisation depuis 2006, date à laquelle l’accord il a été conclu (entre 2014 et 2017, la Fondation Mozilla avait un accord similaire avec Yahoo).

Un autre point soulevé est que c’est une bonne idée d’avoir un autre moteur web, surtout qu’une grande partie de la concurrence utilise Chromium. Je suis tout à fait d’accord, mais rien de tout cela ne change la position de Firefox dans le monde.

Oh, et les gens qui n’ont rien a faire sont aussi très inquiets du nouveau logo Firefox.

Comme pour tous les autres navigateurs, si vous aimez Firefox, continuez à l’utiliser. C’est un navigateur solide avec un écosystème de modules complémentaires tout à fait convenable. Mais il n’y a pas de mal non plus à essayer autre chose. Après des années d’utilisation de Google Chrome, je trouve qu’Edge sur Windows et Safari sur Mac sont des changements rafraîchissants, avec en prime une meilleure autonomie sur les systèmes portables.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply

%d bloggers like this: