Un train SNCF, illustration — Vincent Loison/SIPAUn trafic TGV « peu perturbé », deux trains Intercités sur cinq, trois TER sur cinq et un Transilien sur deux circuleront en moyenne mardi, jour d’appel à la grève contre le projet de  éforme des retraites, a annoncé ce dimanche la direction de la SNCF.

Le trafic des trains internationaux sera « normal » pour les Eurostar, Thalys, Lyria et les liaisons France-Espagne, France-Allemagne et France-Italie. Le trafic TGV sera normal à l’exception des axes Atlantique et Nord (quatre trains sur cinq).

Deux des trois syndicats les plus importants appellent à la grève

Tout comme le trafic régional, le trafic Intercités est qualifié de « perturbé ». Seul un Intercité de nuit sur quatre circulera. En région parisienne, le RER A connaîtra un service normal mais la partie nord du RER B (à partir de Gare du Nord), gérée par la SNCF, sera touchée avec deux trains sur cinq qui circuleront, tout comme les lignes C (un train sur deux), D (deux trains sur cinq et aucune circulation entre Châtelet et Gare de Lyon) et E (deux trains sur cinq).

Si 50 % des Transiliens circuleront en moyenne, la ligne R vers Montereau et Montargis sera particulièrement affectée avec un train sur quatre qui roulera. La CGT-Cheminots (1er syndicat de la SNCF) et SUD-Rail (3e) ont appelé à la grève. L’Unsa ferroviaire, (2e syndicat) a pour sa part appelé à manifester mais pas à cesser le travail.

La CGT, rejointe par Solidaires, la FSU, les organisations de jeunesse Unef et UNL ont lancé un appel interprofessionnel à faire grève et à manifester mardi contre le projet du gouvernement d’uniformiser les régimes de retraite en un système universel par points.

Économie

SNCF : Jean-Pierre Farandou succède à Guillaume Pepy

Économie

Les nouveaux trains espagnols de la SNCF seraient construits (en partie) dans les Hautes-Pyrénées

3 partages