© iStock – JasonDoiy “Don’t be evil”. Tel est le slogan imaginé par Sergei Brin et Larry Page pour leur bébé, Google. Une baseline qui revient sur le devant de l’actualité aujourd’hui, alors que l’on apprend que la firme s’est retirée de la course à un contrat avec le Pentagone qui aurait pourtant pu lui rapporter quelque 10 milliards de dollars. La…