Le service devrait fusionner avec Hangouts Chat et Hangouts Meet.

Il y a deux jours, le site 9to5Google annonçait une fermeture possible du service de messagerie Hangouts. Une fermeture qui aurait lieu en 2020, laissant un an aux utilisateurs pour quitter le service. Il faut dire que la concurrence est redoutable entre les différentes plate-formes dans un secteur dominé par WhatsApp ou encore Telegram. Sans oublier que Hangouts n’était plus vraiment mis à jour depuis plusieurs mois. Il semblerait qu’à vouloir toucher tous les domaines, Google se brûle les ailes – Google+ en est le meilleur exemple. Mais alors que personne ne s’y attendait, la firme américaine a communiqué sur la fermeture potentielle de Hangouts.

Un changement total de la messagerie Hangouts ?

Google, dans un communiqué, ne balaie pas d’un revers de la main la fermeture de Hangouts mais s’oriente vers un changement profond du service. Il faut dire qu’avec des concurrents comme WhatsApp, Messenger, Telegram, la firme américaine doit revoir son modèle pour conquérir les utilisateurs. Google va plus que jamais dans le sens d’une totale domination du marché qu’importe les domaines. Une position qui pourrait bien déplaire à certains gouvernements – beaucoup se souviennent de l’amende record reçue par l’UE.

En mars 2017, nous avons annoncé que nous comptions faire évolution la version actuelle de Hangouts pour mettre l’accent sur deux expériences qui aideront à rapprocher les équipes : Hnagouts Chat et Hangouts Meet. Les deux services sont dès à présent disponible pour les clients de G Suite et le seront ensuite pour les particuliers. Nous n’avons pas encore annoncé de date officielle pour la transition des utilisateurs de la première version de Hangouts jusqu’à Chat et Meet. Nous nous engageons à soutenir ceux de la version classique jusqu’à ce que l’ensemble ait migré avec succès vers les deux services.

Une fusion est donc annoncée plutôt qu’une fermeture de Hangouts.