Google se moque de la “Super League” dans un tweet promotionnel

Spread the love
  • Yum

Si vous êtes amateur de football, vous avez évidemment entendu parler de la Super League. Pour les autres, il s’agit d’un projet porté à l’origine par le Real de Madrid, rapidement soutenu par 11 grands clubs européens. Ce projet vise à mettre en place une nouvelle compétition pour concurrencer l’UEFA et son emblématique Ligue des Champions. La Super League a été évoquée pour la première fois en 1998, mais il aura fallu attendre 23 ans pour que Florentino Pérez, le président du Real Madrid, prenne véritablement la décision d’officialiser ce projet un peu fou.

Google Meet fait le plein de nouveautés

Toutefois, M. Pérez semble avoir oublié un détail important : le football est un sport ultra-populaire, où il est difficile de mettre de côté l’avis des fans. Les réactions ne se sont pas fait attendre sur Twitter, et l’absence de clubs français, ainsi qu’allemands, en plus de cette idée compétition ultra-fermée, sont des facteurs qui semblent avoir particulièrement agacé la planète football. Dès la parution du communiqué des membres de la Super League, l’UEFA n’a pas perdu de temps en annonçant que des sanctions seront mises en place contre les joueurs qui participent à cette compétition.

Même Google se moquer de la Super League

Vous l’aurez compris, la Super League ne verra très certainement jamais le jour sachant que la plupart des clubs à l’origine de ce projet viennent de se retirer sous la pression des fans. Cette nuit, Florentino Pérez a lui-même annoncé que le projet était en pause, sans totalement renoncer. Comme souvent les fans anglais sont les plus démonstratifs lorsqu’il s’agit de football, et de nombreuses manifestations ont eu lieu à Londres, Manchester, ou encore Liverpool, contre la Super League.

En Angleterre, les contradictions autour de la Super League ont été prises très au sérieux, si bien que cette affaire dépasse aujourd’hui la sphère sportive. Le compte Twitter officiel de Google UK a décidé de prendre parti à sa façon.

Dans ce tweet, Google UK explique sans citer directement les 6 clubs anglais qui faisaient partie du projet, comment activer l’option qui permet de mettre en place un délai pour annuler l’envoi d’un mail sur Gmail. Un tacle osé de la part de la société, tant la situation semble être sensible outre-Manche.

4.4 / 5

100,7 M avis

Leave a Reply

%d bloggers like this: