Google Maps est capable de dire par avance à un usager à quel point le bus, le métro ou le train qu’il s’apprête à prendre sera bondé. Ce nouveau service prédictif est élaboré à partir des évaluations d’autres utilisateurs de Google Maps. Il est déployé dès à présent dans 200 grandes villes des États-Unis, du Canada, de l’Europe, de l’Australie, du Japon, de l’Inde, du Mexique, du Brésil et de l’Argentine.

En octobre dernier, Google Maps a commencé à demander à ses usagers d’évaluer leur trajet en transport en commun s’ils avaient voyagé durant les heures de pointe. Ils devaient indiquer combien de places assises étaient libres ou bien s’il fallait voyager debout. Ce sont ces informations qui ont servi à concevoir le modèle prédictif qui vient d’être mis en service.  “Vous pouvez désormais prendre une décision éclairée quant à savoir si vous voulez vous serrer, ou attendre quelques minutes de plus pour un véhicule où vous êtes plus susceptible d’accéder à un siège”, commente Google.

La fonction est disponible sur Google Maps pour Android et iOS. (Eureka Presse)