Crédits : TecnoblogPassé l’étonnement de la découverte, force est de constater que les Google Glass n’auront pas créé un tsunami dans le monde de la high-tech. Pourtant Google a su changer de cap en se recentrant sur les entreprises avec un modèle nommé « Glass Entreprise Edition », spécialement destiné à ces dernières. Des groupes comme Boeing, Volkswagen ou encore General Motors avaient montré un intérêt.

C’est cette version qui va avoir droit à une seconde génération, comme l’indique sa certification par la Commission fédérale des Communications. Le site 9to5Google indique en effet que ces nouvelles lunettes bénéficieront d’une meilleure fiche technique et d’un port USB Type-C, qui remplacera le câble magnétique utilisé auparavant.
Crédits : Tecnoblog
Les clichés diffusés via Tecnoblog ne laissent pas entrevoir un véritable changement de design. Mais ce n’est pas très important puisque l’appareil est censé être utilisé dans des entrepôts ou des usines. L’autonomie et la vitesse de recharge sont donc nettement plus importantes que l’allure générale du produit.

9to5Google explique que la monture devrait être équipée d’un Snapdragon 710, qui va permettre d’utiliser le Bluetooth 5.0, le WiFi (802.11ac) et le réseau LTE. Le capteur devrait désormais passer sur une définition de 32 Mpx (contre 8 Mpx auparavant) et supporter la vidéo en 4K à 30fps ou en Full HD à 120 fps. Le SoC est couplé à 3 Go de RAM. Une fiche technique qui fait penser à… Un smartphone Android milieu de gamme.
Crédits : Tecnoblog
Comme Microsoft et son HoloLens 2, Google se concentre donc sur une version plus pratique et pragmatique de la réalité augmentée. Un marché qui reste porteur et friand de nouveaux usages.