Google en dit plus sur son système d’exploitation Fuschia

Spread the love
  • Yum

Google en dit plus sur son système d'exploitation Fuschia

Le système d’exploitation Fuschia de Google est entouré de mystères depuis ses prémices en 2016. Sera-t-il une distribution Linux spécifique à Google ? Sonnera-t-il le glas d’Android ? La réponse vient de tomber : il s’agira ni plus, ni moins d’un système d’exploitation pour l’Internet des objets (IoT) !

Selon le site spécialisé 9to5Google, “Fuchsia, fonctionne maintenant sur de vrais appareils fabriqués par Google, à savoir, le Nest Hub de première génération”. Nous savons que cette histoire est exacte car Petr Hosek, responsable technique de l’équipe de la chaîne d’outils Fuchsia OS de Google, a annoncé sur Twitter : “On ne livre pas un nouveau système d’exploitation tous les jours, mais aujourd’hui est ce jour”, en pointant vers l’article de 9to5Google.

Les propriétaires de Google Nest ne remarqueront peut-être pas une once de différence. Bien que Google ait commencé à mettre à jour la première génération de Nest Hub, la mise à jour ne changera aucune de ses fonctionnalités. Si tout fonctionne bien, les utilisateurs ordinaires ne remarqueront même peut-être jamais qu’il fonctionne sous Fuchsia OS au lieu de son système d’exploitation original basé sur Linux. Google peut le faire parce que son expérience d’affichage intelligent est construite avec Flutter, son cadre universel pour la création d’interfaces utilisateur.

publicité

Les objets connectés dans le viseur

Pour les développeurs, Google a ouvert les portes aux développeurs tiers de Fuchsia OS en décembre 2020. Le code de Fuchsia OS lui-même est open-source sous la licence Apache 2. Vous pouvez développer et travailler sur le système d’exploitation sous Linux. Fuschsia OS est écrit en C++, Rust et Dart, avec un peu de code plus ancien écrit en C.

Sous tout cela se trouve le noyau du système d’exploitation Zircon. Il est écrit principalement en C++. Ce micro-noyau comprend également un petit ensemble de services, de pilotes et de bibliothèques en espace utilisateur. Ces services sont utilisés pour démarrer le système, communiquer avec le matériel, charger et exécuter les processus de l’espace utilisateur, et bien d’autres choses encore. Le noyau gère plusieurs types d’objets différents. Ceux qui sont directement accessibles via les appels système sont des classes C++.

Fuchsia est un système d’exploitation modulaire, basé sur des objets. Cela signifie que vous pourrez l’utiliser aussi bien sur des appareils à faible puissance et à ressources minimales que sur des PC. Il vous suffira d’ajouter les modules objets dont vous aurez besoin pour chaque appareil. Alors, où va Fuchsia OS à partir de maintenant ? Nous ne le savons toujours pas. Mais, au moins, nous savons qu’il va jouer un rôle majeur dans les plans IoT de Google.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

%d bloggers like this: