Google augmente sa couverture de détection de séismes (merci Android)

Spread the love
  • Yum

Google dispose d’une quantité de services impressionnante, si bien qu’il est parfois difficile de tous les connaître. Via son système d’exploitation Android, Google dispose d’un système de détection de tremblements de terre. De cette façon, la firme de Mountain View permet de combler les lacunes de certaines zones dépourvues de sismomètres.

Cette fonctionnalité a vu le jour pour la première fois l’année dernière en Californie. En l’espace d’un an, la firme de Mountain View a su optimiser ce programme et s’apprête désormais à l’exporter sur d’autres territoires.

Dès aujourd’hui, Google annonce que son système de détection de tremblements de terre sera disponible en Grèce, ainsi qu’en Nouvelle-Zélande.

Pour la première fois, Google sera également en mesure de gérer absolument tout. Cela signifie que les smartphones seront capables de détecter les premières ondes sismiques inoffensives, afin d’alerter Google qui effectuera des analyses avant de donner l’alerte. Pour recevoir cette alerte, il faut avoir accepté les conditions de cette fonctionnalité.

Un système qui a ses limites

Jusqu’à présent, Google collaborait avec le United States Geological Survey et le California Governor’s Office of Emergency Services, afin de prévenir ses utilisateurs en cas de séisme.

Si Google parvient à proposer une telle fonctionnalité, c’est parce que chaque téléphone est déjà équipé d’un accéléromètre, qui peut détecter les mouvements. L’accéléromètre peut également détecter les ondes de tremblement de terre primaires et secondaires, agissant presque comme un “mini-sismomètre, rejoignant des millions d’autres téléphones Android pour former le plus grand réseau de détection de tremblement de terre au monde”, explique Google.

Toutefois, la société est consciente que son système présente quelques limites. La firme de Mountain View explique que les personnes les plus proches du tremblement de terre ne recevront probablement pas beaucoup d’alertes car elles seront les premières à détecter le tremblement de terre.

Toutefois, leurs téléphones aideront à prévenir les autres plus éloignés, leur laissant un temps crucial pour se mettre à l’abri.

Leave a Reply

%d bloggers like this: