Les “gilets jaunes” manifestent pour le 17e samedi consécutif. Des rassemblements ont lieu dans plusieurs villes de France. Certains défilés ont été rejoints par des assistantes maternelles en “gilets roses”, venues protester contre la réforme deleur assurance-chômage.

Pour ce 17e samedi de mobilisation des “gilets jaunes” le 9 mars, plusieurs manifestations sont en cours ou prévues un peu partout en France. Le point sur la situation à la mi-journée. 

>>  DIRECT. “Gilets jaunes” : des manifestants se rassemblent sur les Champs-Elysées et dans plusieurs autres villes de France

Centre-Val de Loire

Dans l’Indre, une cinquantaine de “gilets jaunes” sont rassemblés depuis 10h30 devant la salle de spectacle “Mach 36” à Déols. Ils feront ensuite un tour des ronds-points, selon France Bleu Berry. Leur objectif est de mener une opération escargot.

Pays de la Loire

En Mayenne à Laval, 90 assistantes maternelles manifestent contre la réforme de l’assurance chômage, rapporte France Bleu Mayenne. Il s’agit d’assistantes maternelles en “gilets roses” qui marchent au côté des “gilets jaunes”.

Bretagne

À Rennes, en Ille-et-Vilaine, d’après France Bleu Armorique, une soixantaine d’assistantes maternelles en “gilets roses” sont également rassemblées pour demander au gouvernement de ne pas toucher à l’ARE (allocation d’aide au retour à l’emploi).

Normandie

En Seine-Maritime, à Rouen, les “gilets jaunes” battent le pavé depuis 10h30.

Paris

Plusieurs rassemblements sont prévus : sur le Champs-de-Mars, devant la tour Eiffel, où un “sit-in” a eu lieu plus tôt. Toujours devant la tour Eiffel, manifestants “gilets jaunes” et manifestants pro-climat protestent côte-à-côte contre le changement climatique. Un autre rassemblement est en cours dans la capitale sur les Champs-Élysées, en direction le jardin du Luxembourg. En plus des femmes en tête de cortège au lendemain de la journée internationale des droits des femmes, des assistantes maternelles de la région parisienne en “gilets roses” sont également présentes. Elles dénoncent la réforme de l’assurance chômage.

Auvergne-Rhône-Alpes

En Ardèche, à 10h30, environ 250 “gilets jaunes” sont arrivés en voiture dans la commune du Pouzin pour une opération escargot. Ils ont ensuite entamé une marche dans le centre-ville, selon France Bleu Drôme Ardèche.

Dans le Puy de Dôme à Clermont-Ferrand, environ 150 “gilets jaunes” manifestent en ce moment. Ils mènent une opération escargot dans le calme, d’après France Bleu Pays d’Auvergne

En Haute-Loire, un rassemblement est prévu à 14 heures au Puy-en-Velay où des mesures de précaution particulières ont été prises, y compris par les commerçants. En effet, après Valence, Bourg-en-Bresse, et Clermont-Ferrand, c’est au Puy-en-Velay que la grande manifestation de la région fait étape samedi 9 mars. Plusieurs milliers de manifestants sont attendus.

Hauts-de-France

Un important dispositif de sécurité a été mis en place ce dans la zone commerciale de Longuenesse dans l’agglomération de Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais, a indiqué à franceinfo Jean-Luc Blondel, sous-préfet de Saint-Omer qui se trouve sur place. Le but était d’éviter le blocage de cette zone commerciale par “70 gilets jaunes qui sont en mouvement pour bloquer” un rond-point à l’entrée de la zone commerciale alors que la collecte des Restos du Cœur se déroule jusqu’à dimanche soir. Toujours selon Jean-Luc Blondel, “il s’agit d’une manifestation non-déclarée, c’est donc un attroupement”. 

Nouvelle-Aquitaine

À Poitiers dans la Vienne, 150 personnes se préparent à défiler selon France Bleu PoitouUne manifestation interdite par la préfecture car elle n’a pas été déclarée. 

D’autres rassemblements sont également en cours ou prévus notamment à Lille, Bordeaux, Toulouse, Doullens (Somme), Foix, (Ariège), ou encore Périgueux (Dordogne).