Grièvement blessé fin janvier en marge d’une manifestation, le gilet jaune Jérôme Rodrigues a définitivement perdu l’usage de son œil droit. Selon une information de BFMTV, présent ce mercredi à l’audience de l’ex-boxeur Christophe Dettinger, ce dernier a confirmé la nouvelle. Il affirme avoir été touché par un tir de LBD, et une enquête de l’IGPN est en cours afin de déterminer avec précision les circonstances qui ont conduit à sa blessure. 

Plus tôt dans la journée, Jérôme Rodrigues a publié un message sur sa page Facebook où il a directement mis en cause Emmanuel Macron: “Macron, la justice te fera payer!”, a-t-il affirmé. 

“Pour moi et tout les autres blessés! Je lâcherais pas!”

Ce mercredi, BFMTV a appris que dans le cadre de l’enquête conduite par l’IGPN, le sang présent sur la balle de LBD remise aux enquêteurs par l’avocat de Jérôme Rodrigues n’est pas celui du gilet jaune blessé à l’œil.

Un élément supplémentaire mais qui ne permet de déterminer à ce stade quelle est la cause de sa blessure à l’œil (grenade ou LBD), selon une source proche du dossier. Interrogé par BFMTV ce mercredi, le gilet jaune estime que le sang sur la balle n’est pas le sien car elle a été manipulée par plusieurs personnes après le tir.