Gérald Darmanin annonce l’expulsion de la famille de la jeune fille bosniaque tondue – BFMTV

Spread the love
  • Yum

La jeune fille musulmane bosniaque avait été tondue par sa famille parce qu’elle fréquentait un jeune Serbe chrétien.

Cinq membres de la famille de la jeune fille bosniaque tondue ont été expulsés ce samedi matin, a annoncé le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin dans un communiqué de presse.

“La famille Zairovith” a été reconduite “à Sarajevo”, capitale de la Bosnie-Herzégovine, précise le document. En août dernier, la jeune fille musulmane avait été frappée et tondue par sa famille parce qu’elle fréquentait un jeune Serbe chrétien, affaire qui avait provoqué un vif émoi dans le pays.

“Cette expulsion du territoire national fait suite aux comportements inadmissibles de cette famille en août dernier (coups et tonte d’une adolescente amoureuse d’un jeune homme serbe d’une autre confession)”, a détaillé le ministre.

Condamnés à un an d’emprisonnement dont quatre mois avec sursis

Réagissant à cette affaire, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, avait estimé que l’oncle et la tante, arrivés en France en 2016 et qui bénéficient du statut de réfugiés, n’avaient “rien à faire sur le sol national”, affirmant qu’ils seraient reconduits à la frontière dès la fin de la procédure judiciaire.

Une échéance tombée vendredi soir, quand les parents, l’oncle et la tante de la jeune fille ont été condamnés par le tribunal correctionnel à un an d’emprisonnement dont quatre mois avec sursis. Le tribunal a également prononcé une interdiction de territoire français de cinq ans à l’encontre des parents de la jeune fille, âgée de 17 ans.

“Cette adolescente est prise en charge par l’aide sociale à l’enfance”, a ajouté le ministre. La jeune femme obtiendra “un titre de séjour”, à sa majorité.

Fanny Rocher

Leave a Reply

%d bloggers like this: