Il était un peu plus de 9h ce vendredi 14 juin lorsque des policiers sont intervenus dans le TGV Quimper – Paris, en halte à la gare de Rennes. Un passager avait en effet signalé au contrôleur du train la présence d’un passager qui aurait pu être le chauffard en fuite qui a tué un enfant, et blessé grièvement un autre, à Lorient, dimanche 9 juin.  Alerté, le contrôleur a prévenu la police qui a fait retenir le train à quai à Rennes, pendant une vingtaine de minutes.

Les policiers se sont alors rendu compte que le passager indiqué ne correspondait pas au jeune homme en fuite. Voici maintenant cinq jours qu’il est activement recherché.

Mercredi 12 juin en soirée, la passagère de la voiture s’était présentée chez un particulier pour se rendre à la police.