Frontière entre la Moselle et l’Allemagne: un test de moins de 48 heures obligatoire dès mardi – BFMTV

Spread the love
  • Yum

A partir de ce mardi, les habitants du département de la Moselle qui souhaitent se rendre en Allemagne devront pouvoir fournir un test négatif au coronavirus, antigénique ou PCR, de moins de 48 heures.

A partir de ce mardi, les habitants du département de la Moselle qui souhaitent se rendre en Allemagne devront fournir un test négatif au coronavirus, antigénique ou PCR, de moins de 48 heures pour passer la frontière, a annoncé le secrétaire chargé des Affaires européennes, Clément Beaune, ce dimanche soir sur notre antenne.

L’Allemagne avait annoncé ce dimanche restreindre les passages à sa frontière en provenance de France après avoir classé le département de Moselle en zone Covid à haut risque.

“Nous avons réussi à éviter une fermeture complète de la frontière”, a salué Clément Beaune. “Mais il y aura des mesures, qui sont difficiles pour les travailleurs frontaliers en particulier.”

“Il y aura une obligation de tests réguliers, toutes les 48 heures, mais nous avons réussi à négocier pour que les tests puissent être antigéniques”, a-t-il poursuivi. “Les contrôles de ces tests ne seront pas effectués au point de frontière mais de manière aléatoire, dans les entreprises, pour faciliter au maximum la vie des travailleurs frontaliers.”

Une déclaration électronique au passage de la frontière

Il sera par ailleurs nécessaire de fournir une déclaration électronique à chaque entrée sur le territoire allemand, selon des modalités encore à préciser, a détaillé la préfecture de Moselle dans un communiqué.

En sens inverse, les règles d’entrée sur le territoire français ne sont pas modifiées: les personnes qui résident à moins de 30 km de la frontière et entrent en France pour moins de 24 heures, les personnes qui franchissent régulièrement la frontière pour leur travail et les chauffeurs routiers doivent présenter un document justifiant leur passage mais sont dispensés de l’obligation de test PCR de moins de 72 heures, qui est applicable à toutes les autres personnes.

Cyrielle Cabot Journaliste BFMTV

Leave a Reply

%d bloggers like this: