En raison de la tempête Miguel et des fortes rafales de vent, il a été demandé aux visiteurs à 18 heures d’évacuer le site de l’Armada à Rouen. Précisions.

Les fortes rafales de vent ont démarré vers 16 heures sur le site de l'Armada. À 18 heures les organisateurs ont décidé d'évacuer le site. Les fortes rafales de vent ont démarré vers 16 heures sur le site de l’Armada à Rouen (Seine-Maritime). À 18 heures les organisateurs ont décidé d’évacuer le site. (©FM/76actu)
À 18 heures vendredi 7 juin 2019, les visiteurs de l’Armada de Rouen (Seine-Maritime) ont été contraints d’évacuer le site pour des raisons de sécurité. 

Lire aussi : Météo. Les concerts de l’Armada de Rouen et le feu d’artifice annulés à cause de la tempête Miguel

Trois blessés légers et des dégâts matériels

Après l’annonce en début d’après-midi ce vendredi 7 juin de l’annulation des concerts de la région Normandie et du feu d’artifice prévus en soirée sur le site de l’Armada, les organisateurs en raison des fortes rafales de vent ont demandé aux visiteurs d’évacuer les lieux à 18 heures. La réouverture n’aura lieu que samedi matin.

Plus tôt dans l’après-midi, vers 16 heures, il avait déjà été demandé aux commerçants de sécuriser leurs stands.

Dans la soirée, la préfecture de Seine-Maritime dans un communiqué a annoncé que trois blessés légers étaient à déplorer.

« À  partir de 17h, des rafales de vent, mesurées pour certaines à plus de 100 km/h, ont provoqué trois blessés légers dont deux par projection de matériaux. Des tentes, des lampadaires ainsi que la toiture d’un hangar, ont été fortement endommagés », a indiqué la préfecture.

L’évaluation de possibles autres dégâts est en cours. Selon Météo-France, la perturbation demeurera active sur le département jusqu’au milieu de la nuit, a t-elle encore souligné.

Des rafales attendues jusqu’à 22 heures

Interrogé par 76actu, jeudi 6 juin un prévisionniste de Météo France indiquait : « On attend entre 15 et 20 mm de pluies, c’est beaucoup plus que mardi. Quant au vent, on prévoit des rafales entre 70 et 90 km/h dans les terres, à partir de 16 heures et jusqu’à 22 heures. »

Les pompiers de Seine-Maritime ont indiqué vers 17h30 de leur côté n’avoir eu qu’une intervention liée à la tempête à l’exception d’un arbre tombé à Arques-la-Bataille

Au Havre, des annulations de dernière minute également

Au Havre la pluie et le vent ont également occasionné l’annulation de la retransmission sur écran du premier match de la Coupe du monde de football féminine.

À 18 heures également, la ville du Havre a fait savoir que « les deux représentations de la Fête du cirque programmées ce vendredi 7 juin sous chapiteau sont annulées en raison des conditions météorologiques. »

Et côté trains… jusqu’à deux heures de retard

La circulation des trains a elle aussi été perturbée sur l’axe Paris-Rouen-Le Havre ce vendredi. La SNCF a évoqué une panne d’alimentation entre Mantes-La-Jolie et Bonnières, puis un arbre tombé sur ce même axe. Le retour à la normale initialement prévu à 17h30 a été reporté entraînant des retards de deux heures.