Finalement, Jeff Bezos soutient la hausse de l’impôt sur les sociétés

Spread the love
  • Yum

C’est une déclaration qui prend la communication de Joe Biden à rebours. Pour financer son plan d’investissement dans les infrastructures de 2000 milliards de dollars, le président américain veut notamment augmenter le taux de l’impôt sur les sociétés de 21 à 28%. Le démocrate a justement choisi de citer Amazon comme exemple d’un compagnie qui paie trop peu au regard des ses importants revenus.

“Trouver une solution équilibrée”

Loin de s’en offusquer, Jeff Bezos lui a au contraire emboîté le pas dans un communiqué :

Nous soutenons l’accent mis par l’administration Biden sur des investissements audacieux dans les infrastructures américaines. Les démocrates et les républicains ont soutenu les infrastructures dans le passé, et c’est le bon moment pour travailler ensemble pour y parvenir. Nous reconnaissons que cet investissement exigera des concessions de tous les côtés, à la fois sur les détails de ce qui est inclus et sur la façon dont il est payé (nous sommes favorables à une augmentation du taux d’imposition des sociétés). Nous attendons avec impatience que le Congrès et l’administration se réunissent pour trouver la bonne solution équilibrée qui maintienne ou améliore la compétitivité des États-Unis.

Comme le note la BBC, la position d’Amazon se distingue de celles des républicains et des principaux lobbies patronaux, vent debout contre la stratégie fiscale de Joe Biden qui nuirait, selon eux, à la compétitivité de l’économie américaine.

Elle peut aussi interroger lorsque l’on sait qu’en 2020, le géant du e-commerce a disposé d’un taux d’imposition fédéral de 9,4 %, selon le média britannique. Benoît Berthelot, journaliste au magazine Capital et auteur du livre Le monde selon Amazon estime pour sa part que l’entreprise « a tout fait pour payer un minimum d’impôts » depuis ses débuts. Selon lui, « le développement d’Amazon n’aurait pas été possible » sans cette stratégie d’optimisation fiscale.

De son côté, Amazon a déclaré avoir payé 1,7 milliard de dollars d’impôt l’an dernier et avoir investi 350 milliards de dollars. Ces investissements contribuent à réduire la facture fiscale de la firme de Jeff Bezos.

4.5 / 5

2,7 M avis

Leave a Reply

%d bloggers like this: