Fermeture des bars à Bordeaux et des piscines en Gironde : les annonces de la préfète – Sud Ouest

Spread the love
  • Yum

La préfète de la Gironde Fabienne Buccio a annoncé ce vendredi les nouvelles mesures qui s’appliquent dans le département pour faire face à la propagation de Covid-19. Son point presse a débuté avec un point sur la situation sanitaire.

La situation sanitaire

Selon Hélène Junqua, directrice adjointe de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, dans le département, la progression de l’épidémie est moindre, atteignant une sorte de plateau. Le taux d’incidence est passé depuis le 7 septembre de 144 à 139, mais a été multiplié par 10 chez les personnes âgées. À Bordeaux, il reste très fort. 30 clusters sont identifiés en Gironde, dont 15 dans des Ehpad et des établissements médicaux sociaux.

Dans les écoles

Selon l’inspecteur d’Académie François Coux, on observe dans les établissements de Gironde une baisse du nombre de classes fermées. Elles sont passées de 18 à 14, puis 8 ce lundi.

Les nouvelles mesures

Les nouvelles mesures sont prises pour 15 jours dans tout le département, sauf pour les bars qui seront tenus de fermer à 22 heures, uniquement dans la métropole.

Toutes les salles de sport et piscines couvertes sont fermées. Les gymnases, sauf usage scolaire, également. Les salles des fêtes sont fermées aux activités sportives mais aussi associatives. 

Dans la métropole de Bordeaux, les bars ferment à 22 heures à partir de ce lundi.   

Revivez l’intervention de la préfète

Ces annonces faisaient suite au discours du ministre de la Santé, Olivier Véran mercredi. Plusieurs départements, dont la Gironde, sont désormais en zone d’alerte rouge renforcée. Cela implique six nouvelles restrictions sanitaires.

– Jauge des rassemblements portée à 1 000 personnes maximum 
– Interdiction des grands événements déclarés comme les fêtes locales et étudiantes
– Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public
– Fermeture partielle des bars, l’horaire étant décidé par le préfet (22 heures maximum)
– Fermeture de toutes les salles des fêtes et salles polyvalentes pour les activités festives et associatives
– Fermeture des salles de sport et des gymnases : “ce sont des espaces confinés où le port du masque est impossible ou a minima complexe”

Dans la métropole bordelaise, les trois premières restrictions sont déjà appliquées suite à un arrêté préfectoral en date du 14 septembre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *