Fait divers. Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme : l’enquête se poursuit – Le Dauphiné Libéré

Spread the love
  • Yum

7h20 : Qui étaient les trois gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme ?

Le brigadier Arno Mavel, l’adjudant Remi Dupuis et le lieutenant Cyrille Morel ont été pris pour cibles par un forcené, auteur de violences conjugales. Le tireur a ensuite été retrouvé mort mercredi.

7h06 : Surarmé, survivaliste, catholique extrémiste : le “profil inquiétant” du forcené du Puy-de-Dôme

Surarmé, survivaliste, catholique extrémiste : le procureur de la République de Clermont-Ferrand a dressé le profil très inquiétant de Frédérik Limol, le forcené du Puy-de-Dôme, qui a tué trois gendarmes et a grièvement blessé un quatrième, dans la nuit de mardi à mercredi.

6h54 : Trois gendarmes tués par un forcené : que s’est-il passé ?

Retrouvez notre synthèse des éléments de mercredi.

6h42 : Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme : la tradition des “premiers à marcher”

Pourquoi une compagnie régionale s’est-elle retrouvée “dans une scène de guerre” dans le Puy-de-Dôme ? Au-delà de l’organisation régionalisée de la gendarmerie, c’est la tradition du “premier à marcher” qui fait qu’un “simple” gendarme est exposé, même au pire.

Leave a Reply

%d bloggers like this: