Facebook vous avertira désormais si vous avez interagi avec des fake news sur le coronavirus

Spread the love
  • Yum

Facebook vous avertira désormais si vous avez interagi avec des fake news sur le coronavirus

Facebook a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation de la désinformation sur le Covid-19 en alertant les utilisateurs lorsqu’ils ont interagi avec des contenus fallacieux.

Jeudi, le vice-président de l’intégrité chez Facebook, Guy Rosen, explique dans un article de blog que le géant des médias sociaux va commencer à informer les utilisateurs lorsqu’ils ont aimé, réagi ou fait des commentaires sur des contenus trompeurs liés au coronavirus.

L’équipe de modérateurs élimine aussi de la plateforme les informations erronées concernant la pandémie, notamment les publicités sur les produits “miraculeux” ou préventifs, les messages encourageant l’utilisation de substances dangereuses telles que l’eau de Javel à des fins curatives, les fausses statistiques, les théories de conspiration non fondées, etc.

publicité

« Alerter les gens sur les mythes relatifs au Covid-19 »

Si un utilisateur a déjà interagi avec un contenu de ce type dénoncé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et qui a été retiré depuis, Facebook lui fera alors parvenir un message contenant un lien partageable vers la page de l’OMS concernant le Covid-19 et les ressources de vérification des faits.

Le réseau social indique que les messages apparaîtront dans les semaines à venir. « Ces messages permettront d’alerter les gens sur les légendes relatives au Covid-19 démystifiées par l’OMS, y compris celles qui ont été retirées de notre plateforme », ajoute Guy Rosen. « Nous voulons mettre en relation les personnes qui ont pu avoir des informations erronées et nuisibles sur le virus avec la vérité provenant de sources autorisées, au cas où elles verraient ou entendraient à nouveau ces affirmations sur Facebook ».

Rien qu’au mois de mars, des avertissements ont été lancés à propos d’environ 40 millions de messages de désinformation relatifs au Covid-19 et des « centaines de milliers » de contenus susceptibles de causer des dommages ont été effacés de la plateforme.

Des actions « louables » mais des « retards importants »

Arrêter la diffusion de la désinformation n’est pas quelque chose que les modérateurs de Facebook peuvent gérer seuls. C’est pourquoi le réseau social s’est associé à plus de 60 organisations externes de vérification des faits dans le monde entier.

Selon Facebook, plus de deux milliards d’utilisateurs ont déjà été redirigés vers les ressources de l’OMS. Sur Facebook et Instagram, plus de 350 millions de personnes ont cliqué sur le centre d’information Covid-19 officiel de la société.

Les changements apportés à la plateforme de Facebook font suite à un nouveau rapport publié par Avaaz qui juge les actions de la société « louables », mais affirme qu’il y a encore des « retards importants » dans la suppression de la désinformation sur le coronavirus. Il faut actuellement jusqu’à 22 jours pour que ces avertissement à propos de contenus douteux sur le Covid-19 apparaissent aux utilisateurs.

Cette semaine, Facebook a choisi d’annuler tous les événements physiques devant accueillir 50 personnes ou plus jusqu’en juin 2021 en raison de la pandémie. La majorité des employés de Facebook continuera également à travailler à domicile dans les mois à venir.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *