Facebook va annoncer une décision concernant la page de Donald Trump

Spread the love
  • Yum

Les décisions prises par Facebook en matière de modération sont très souvent critiquées. Et pour résoudre à ce problème, le numéro un des réseaux sociaux a décidé de former une sorte de Cour Suprême appelée Conseil de Surveillance, qui est chargé de trancher sur certains cas.

En substance, lorsque vous n’êtes pas d’accord avec une décision de Facebook concernant la suppression d’un compte ou d’un contenu, vous avez la possibilité de faire appel auprès de ce Conseil de Surveillance. Les décisions de ce Conseil sont appliquées par Facebook, sauf pour celles qui sont contraires à la loi.

Pour que ce conseil soit indépendant, Facebook a créé un fonds fiduciaire qui garantit son fonctionnement. Et ses membres ne sont pas des employés du réseau social.

Une décision concernant la page de Donald Trump sera rendue cette semaine

Au mois de janvier, lorsque des partisans de Trump ont envahi le Capitole, de nombreuses plateformes, comme Twitter, YouTube ou Facebook, ont décidé de bloquer les comptes de l’ancien président. « Nous pensons que les risques de permettre au président de continuer à utiliser nos services pendant cette période sont tout simplement trop grands », avait déclaré Mark Zuckerberg à ce sujet.

Néanmoins, en ce qui concerne Facebook, cette décision n’était pas définitive. Le réseau social a suspendu la page de Trump en urgence, mais c’est le Conseil de Surveillance qui doit trancher si l’ancien président pourra encore utiliser Facebook.

« […] le Conseil de surveillance a accepté un renvoi de Facebook pour examiner sa décision de suspendre indéfiniment l’accès de l’ancien président américain Donald Trump à la publication de contenu sur Facebook et Instagram. Facebook a également demandé au Conseil de formuler des recommandations stratégiques sur les suspensions lorsque l’utilisateur est un dirigeant politique », avait écrit le Conseil de Surveillance dans un billet de blog au mois de janvier.

« La décision du Conseil sur cette affaire sera contraignante pour Facebook, et pourra entraîner l’annulation de la suspension de l’accès de Donald Trump à Facebook et Instagram pour une durée indéterminée. Facebook s’est engagé à ne pas rétablir l’accès à ses plates-formes, sauf si une décision du Conseil de surveillance le lui ordonne », expliquait également ce conseil.

Et cette semaine, ce conseil annoncera enfin une décision sur le cas de Trump, rapporte un article de CNN. On saura ainsi si l’ancien président des États-Unis sera définitivement banni, ou bien s’il pourra encore accéder au réseau social.

Cette nouvelle tombe alors que récemment, le Conseil de Surveillance de Facebook s’est récemment doté de nouveaux pouvoirs. Percement, il n’était possible de faire appel que lorsque Facebook a supprimé un compte ou un contenu. Mais aujourd’hui, on peut aussi saisir le Conseil de Surveillance pour faire supprimer du contenu sur le réseau social.

Sur Twitter, la décision a déjà été prise

On notera que si le blocage de Donald Trump sur Facebook est pour le moment provisoire, en attendant la décision du Conseil de Surveillance, sur Twitter, une décision définitive a déjà été prise. Comme nous vous l’expliquions dans un précédent article, Donald Trump ne pourra plus accéder à son compte, même s’il se représentait pour la Maison Blanche et même s’il était réélu.

« La façon dont nos politiques fonctionnent, lorsque vous êtes retiré de la plate-forme, vous êtes retiré de la plate-forme – que vous soyez un commentateur, un directeur financier ou un ancien ou actuel fonctionnaire public », avait indiqué l’un des dirigeants de Twitter lors d’une interview avec CNBC.

3.5 / 5

214,2 k avis

Leave a Reply

%d bloggers like this: