La fuite des cerveaux se poursuit chez Facebook. La direction du réseau social a annoncé ce jeudi le départ de deux dirigeants clés, Chris Cox, chef de produit et Chris Daniels, vice-président de WhatsApp.

 

Le changement de leadership coïncide avec les efforts récemment annoncés par Facebook pour se muer en une plateforme davantage axée sur la protection de la vie privée. Elle survient également au moment où le géant des médias sociaux fait l’objet d’une surveillance constante de la part d’entités gouvernementales aux États-Unis et à l’étranger pour ses pratiques en matière de traitement des données.

Cox, un employé de longue date chargé de superviser la famille d’applications de Facebook, a noté dans son propre message sur Facebook que l’entreprise est en train de “tourner une nouvelle page” dans la direction de ses produits, axée sur un réseau de messagerie crypté et interopérable. “Ce sera un grand projet et nous aurons besoin de dirigeants enthousiastes à l’idée de mener à bien cette nouvelle orientation “, a-t-il écrit.

Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, a déclaré dans un billet de blog qui ne prévoit pas de nommer immédiatement quelqu’un pour remplacer Cox. Au lieu de cela, les gestionnaires des applications Facebook – qui comprennent l’application phare Facebook, Instagram, Messenger et WhatsApp – relèveront directement de Zuckerberg. Antonio Lucio, directeur du marketing, relèvera directement de Sheryl Sandberg, directrice de l’exploitation. Entre-temps, Javier Olivan dirigera les efforts pour mieux intégrer les applications Facebook.

Avec le départ de Daniels, WhatsApp sera dirigé par Will Cathcart, qui a récemment dirigé l’application Facebook. “Au cours de sa carrière ici, Will a aidé à diriger nos équipes axées sur la sécurité et l’intégrité, et il croit fermement qu’il faut fournir un chiffrement de bout en bout à tous les utilisateurs de nos services dans le monde entier “, écrit M. Zuckerberg dans sa note. L’application Facebook sera supervisée par Fidji Simo, qui a dirigé l’équipe pendant une bonne partie de l’année dernière alors que Cathcart était en congé paternité.

Ce ne sont pas les premiers départs dont doit souffrir le réseau social. Un certain nombre d’autres dirigeants très en vue de Facebook ont quitté l’entreprise au cours des dernières années, alors qu’elle s’efforçait d’apaiser la controverse. C’est par exemple le cas des co-fondateurs d’Instagram Kevin Systrom et Mike Krieger ont démissionné en septembre, tandis que le fondateur de WhatsApp, Jan Koum, est parti en avril dernier.

Article “Facebook loses two key executives” traduit et adapté par ZDnet.fr