La campagne européenne bat toujours son plein. Les Républicains, toujours sur à la troisième place dans les sondages, loin derrière le Rassemblement national et la majorité présidentielle, ont tenu un meeting à Paris, mercredi 15 mai au soir, au cours duquel Laurent Wauquiez a salué son poulain François-Xavier Bellamy, la tête de liste. 

En présence de plusieurs ténors du parti, notamment Valérie Pécresse, le président des Républicains a évoqué l’importance de l’unité de la droite : “Regardez et n’oubliez pas cette leçon de notre campagne : nous avons fait le choix d’affirmer nos convictions et nous le faisons en étant tous rassemblés. Ce n’est pas quand nous reculons que nous rayonnons”, a-t-il déclaré face à la salle comble du Palais des Congrès.

<

p class=”article-p mdl”>Les Républicains est revenu aux fondamentaux : le contrôle de l’immigration, la maîtrise de la dépense publique et la défense de la “civilisation” européenne.

La rédaction vous recommande

Lire la suite