Etats-Unis : un policier tué lors d’une attaque aux abords du Capitole – Le Monde

Spread the love
  • Yum
Des officiers de la police du Capitole près de la voiture qui a foncé sur un barrage de contrôle du Sénat, au Capitole, à Washington, DC, le 2 avril.

Un policier a été tué et un autre blessé, vendredi 2 avril, près du Capitole à Washington, aux Etats-Unis, après avoir été heurtés par une voiture. Les élus du Congrès sont en vacances parlementaires cette semaine, mais certains membres de leurs équipes, des employés du Congrès et des journalistes étaient présents et ont été confinés à l’intérieur du bâtiment.

Equipés de boucliers, des militaires de la garde nationale, déployée au Capitole depuis l’attaque du 6 janvier, se sont précipités depuis les immeubles de bureaux parlementaires à proximité vers le bâtiment fédéral. D’autres se sont placés près de barrages de police qui bloquaient la route.

Pas de lien avec le « terrorisme », selon la police

La chef de la police du Capitole, Yogananda Pittman, a annoncé lors d’une conférence de presse qu’après avoir heurté une barrière de contrôle le suspect était sorti du véhicule armé d’un couteau avant de se diriger vers les deux agents de police. Des renforts arrivés sur place ont tiré à plusieurs reprises et blessé l’assaillant, qui a été déclaré mort à son arrivée à l’hôpital. Cette attaque ne paraît pas liée au « terrorisme », a précisé un autre responsable de la police lors de ce point de presse organisé à la hâte devant le Capitole.

Les faits se sont produits près d’un point de contrôle du côté du Sénat, dont l’enceinte a été placée sous très haute protection après l’assaut meurtrier du 6 janvier, mené par des partisans de Donald Trump. Certaines des barrières de protection avaient été retirées récemment et le périmètre de sécurité resserré autour du siège du Parlement américain. La présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, a ordonné de mettre les drapeaux en berne en hommage au policier tué.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Après l’assaut contre le Capitole, des effets collatéraux en cascade

Le Monde avec AFP et AP

Leave a Reply

%d bloggers like this: