Un chien Shih Tzu (illustration). — Keith Mayhew / SOPA Images/Sipa /SIPAEmma, une chienne croisée Shih Tzu, a récemment été euthanasiée aux Etats-Unis alors qu’elle ne présentait aucun problème de santé. Pourquoi ? Parce que sa maîtresse décédée avait, avant de mourir, laissé des instructions pour que son animal soit enterré avec elle, relate la chaîne locale NBC12.

Le 8 mars, après la mort de sa propriétaire, Emma a été prise en charge par un refuge animalier où elle a passé deux semaines. L’exécuteur testamentaire de la défunte a ensuite fait connaître les dernières volontés de la défunte et est venu chercher la chienne.

Les animaux, « propriété privée » des humains

Le personnel du refuge a plusieurs fois tenté de le faire changer d’avis. « C’est un chien pour lequel nous aurions facilement pu trouver un nouveau foyer », explique la responsable des services animaliers de la ville. Mais Emma a finalement été conduite chez un vétérinaire qui l’a euthanasiée avant que son corps ne soit incinéré.

L’urne contenant les cendres a ensuite été placée aux côtés de la dépouille de sa maîtresse. Il est pourtant illégal, dans l’Etat de Virginie, d’enterrer des humains et des animaux dans la même sépulture. Mais à cause d’un vide juridique, des exceptions existent pour certains cimetières privés. La loi de l’Etat autorise cependant l’euthanasie d’animaux en bonne santé si les maîtres le souhaitent, les bêtes étant la « propriété privée » des citoyens.

T’as vu ?

Thaïlande: Un chien sauve un bébé enterré vivant par sa mère et devient un héros national

T’as vu ?

«Embrasse ta vache», le challenge qui ne fait pas rire l’Autriche

4 partages