La semaine dernière, Apple a présent son nouvel iPad Pro et avec lui, un Apple Pencil 2ème génération. Comme il est de coutume, la firme a tenu secrets certains brevets relatifs à ce stylet – histoire de ne pas éventer davantage la keynote. Ainsi, c’est en Europe qu’il faut chercher les caractériques du crayon, plus précisément en ce qui concerne le système de charge.

En effet, l’Apple Pencil 2 se recharge désormais sans fil en étant posé sur le bord de la tablette. Il s’agit là d’une vraie petite révolution par rapport au précédent système -tout aussi dangereux qu’anti-ergonomique- qui consistait à le « brancher » sur le port lightning. Le dessin montre donc une coupe latérale avec des électrodes et des circuits, qui se situent d’ailleurs près de la fameuse bague tactile.

Rappelons que le stylet est doté également de la fonction « double tap » qui permet d’accéder à 3 fonctions ou d’être désactivé. Au choix on pourra intervertir entre l’outil utilisé (un pinceau pour écrire /dessiner /flouter) et la gomme, ou bien entre les deux derniers outils utilisés (on pourra aller rapidement de la brush à la gomme par exemple), ou enfin accéder à la palette de couleur (et la pipette en utilisant son autre main alors).

L’Apple Pencil -qui coûte désormais 135 euros (avec ou sans gravure)- n’est compatible qu’avec les nouveaux modèles de tablettes ! Et inversement, les anciens modèles d’Apple Pencil ne fonctionneront pas sur les nouveaux iPad Pro (et ça ce n’est vraiment pas top…).

Apple Pencil (2e génération) à 135,00€
Apple Pencil 1 à 99,00€

Source