Equinix affecté par un ransomware (mais pas ses clients)

Spread the love
  • Yum

Equinix affecté par un ransomware (mais pas ses clients)

Equinix, l’un des plus grands fournisseurs mondiaux de datacenter en colocation à la demande, a révélé hier un incident de sécurité.

publicité

Une enquête en cours

Dans une courte déclaration publiée sur son site web, Equinix explique avoir trouvé des ransomwares sur ses systèmes internes, mais assure que le noyau principal de ses services destinés aux clients n’a pas été touché. « Nos datacenters et nos offres de services, y compris les services gérés, restent pleinement opérationnels, et l’incident n’a pas affecté notre capacité à soutenir nos clients », a déclaré la société.

Rien ne laisse penser que la société minimise l’incident, aucune panne majeure n’ayant été signalée au moment de la rédaction du présent article, et aucune vague de plaintes de clients n’est apparue sur les réseaux sociaux. « Notez que comme la plupart des clients exploitent leur propre équipement dans les centres de données d’Equinix, cet incident n’a eu aucun impact sur leurs opérations ou sur les données de leur équipement chez Equinix », ajoute la société.

Les détails sur les tenants et aboutissants de l’attaque ne sont pas disponibles, Equinix citant une enquête en cours.

Une pratique courante

Equinix n’est que le dernier d’une longue liste d’incidents liés à des ransomwares qui ont visé des fournisseurs d’hébergement web et de centres de données. La liste comprend également CyrusOne, Cognizant, A2 Hosting, SmarterASP.NET, Dataresolution.net, et Internet Nayana.

Ces entreprises sont des cibles privilégiées pour les cybercriminels, et en particulier pour les groupes de ransomware. La raison est simple : l’effet de ces attaques est immédiat et entraîne souvent l’interruption des services pour les entreprises touchées, mais aussi pour leurs clients, qui attendent une continuité de service quasi-parfaite. Ce qui met généralement beaucoup de pression sur le centre de données ou le fournisseur d’hébergement web pour qu’il rétablisse les services le plus vite possible, ce qui peut parfois inciter au paiement des rançons.

Equinix est cotée sur le NASDAQ sous le nom d’EQIX, et compte environ 8 000 employés. Au début de l’année, Equinix a conclu un accord pour acheter à BCE Inc. un portefeuille de 13 sites, représentant 25 datacenters à travers le Canada, pour environ 750 millions de dollars.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *