Enfin, un écran OLED pour l’iPad Pro ? – Presse-citron

Spread the love
  • Yum

Aujourd’hui, la tablette Apple la plus performante est le nouvel iPad Air que la firme de Cupertino a dévoilé au mois de septembre. En effet, quand l’iPad Pro a été dévoilé au premier semestre, le processeur A14 Bionic, gravé en 5 nm, n’était pas disponible.

De ce fait, le dernier iPad Pro utilise encore un processeur A12 Z. Cependant, il est probable que pour les prochaines versions de l’iPad Pro, Apple utilisera un processeur plus avancé, peut-être une variante de l’A14 Bionic utilisé par l’iPad Air 4 et par l’iPhone 12.

Et justement, des rumeurs circulent déjà au sujet des prochains iPad Pro qu’Apple sortira en 2021. D’après un article publié par le site The Elec, ceux-ci devraient profiter d’importantes améliorations en ce qui concerne l’écran (en plus des améliorations au niveau du processeur).

Des changements importants pour les écrans des iPad Pro

Ce média coréen indique qu’Apple prévoirait de sortir une version de l’iPad Pro qui utilisera un écran LCD (peut-être un écran miniLED) au premier semestre 2021. Puis, l’entreprise lancerait une seconde version au second semestre. Et cette seconde version utiliserait un écran OLED.

Généralement, les écrans OLED sont considérés comme de meilleures qualités par rapport aux écrans LCD. Et en plus d’une meilleure qualité pour les images, la technologie OLED pourrait également avoir un impact sur l’autonomie.

Samsung Display et LG, qui fournissent déjà des écrans OLED pour l’iPhone, développeraient actuellement des écrans pour l’iPad Pro dont la sortie est prévue pour le second semestre 2021. Par ailleurs, la qualité de ces écrans pourrait être meilleure par rapport aux écrans des iPhone 12, car Apple aurait demandé des caractéristiques plus élevées.

Bien entendu, pour le moment, il ne s’agit que de rumeurs et de ce fait, toutes ces informations sont à considérer avec une extrême prudence. Néanmoins, l’utilisation de nouvelles technologies telles que les écrans OLED ou miniLED serait une suite logique.

D’autre part, Apple aurait tout intérêt à mettre le paquet, en ce qui concerne les tablettes, durant cette crise sanitaire. En effet, si les iPad se sont toujours assez bien vendus, cette année, les expéditions ont été meilleures.

Les ventes de tablettes seraient propulsées par le confinement, le télétravail, et l’enseignement à distance, causés par le COVID-19. Par ailleurs, il n’y a pas que chez Apple que les ventes de tablettes ont augmenté, mais aussi chez son rival Samsung.

Leave a Reply

%d bloggers like this: