Son récit peine à convaincre les enquêteurs dans le cadre de la recherche du chauffard de Lorient. Gaëlle T., compagne de Killian L.-R., toujours en fuite après avoir fauché deux enfants dimanche, dont un mortellement, a vu sa garde à vue prolongée jusqu’à ce vendredi soir.

Livrant une version “incohérente” des événements selon des informations du Parisien confirmées auprès de BFMTV, la passagère du chauffard a notamment assuré avoir “erré” dans la forêt pendant trois jours après les faits. D’abord avec Killian, puis seule, après que celui-ci l’a “abandonnée”, a-t-elle raconté, avant d’affirmer ne pas savoir où se trouve le suspect

Protéger son compagnon?

Une histoire qui ne tient pas la route, d’après les enquêteurs. D’autant que les forêts aux abords de Lorient ne sont pas réputées pour leur étendue. Peu coopérative, la passagère est surtout soupçonnée de vouloir protéger son compagnon, qui risque une peine de dix ans de prison pour homicide involontaire et blessures aggravées. D’où la prolongation de sa garde à vue, au cours de laquelle les enquêteurs espèrent la faire craquer.

De son côté, la procureure de Lorient, Laureline Peyrefitte, estime qu’il faut éclaircir “le détail” de la relation entre ces deux personnes. Interrogé par Le Parisien, un membre de la famille de Gaëlle T. a décrit son compagnon comme un être “manipulateur et possessif”. Le couple est par ailleurs habitué à la conduite dangereuse: si Killian L.-R. était au volant de la voiture de sa mère au moment du drame, c’est parce que celle de sa compagne était devenue inutilisable après un accident… survenu le matin même.